Imperial Cleaning

James Dean

La promotion jeu s'articule dans ce dispositif "hors-média".

Menu de navigation

Purch Ease dont l

Celui-ci n'enrichit pas la communication de l'offre, compte-tenu des univers très différents concernés. Le thème "gourmand" porté par les "delices days", déjà peu travaillé dans le mécanisme et les dotations, devient encore plus artificiel avec l'association à des univers non alimentaires. L'ensemble est bien sûr complexifié, avec un risque de pertes de repère chez le consommateur.

Ceci est maintenant inutile d'un point de vue juridique et alourdit les règlements. Fitness propose un programme d'entrainement au running personnalisé en association avec la marque de chaussures de sports. Il suffit d'aller sur le site Fitnessmyasics. En outre, le bénéficiaire peut utiliser l'application gratuite myasics.

Décryptage promotion de Philippe ingold C'est dans cet univers des céréales pour adultes que les programmes de coaching sont apparus il y a déjà quelques années. L'innovation tient au partenariat avec une marque leader, crédible sur ce thème, et ayant déjà développé des outils adaptés. Et l'offre devient ainsi, non seulement pertinente, mais aussi attractive. Le mécanisme est l'instant gagnant ouvert, mais conditionné par la saisie de codes présents dans les packs possibilité d'obtenir 3 codes gratuits.

La participation se fait sur le web. Il est possible de saisir 4 codes par jour permettant de jouer 7 fois. L'opération est portée par les barres Kit-Kat, Crunch, Lion et Nuts, Décryptage promotion de Philippe ingold Cette opération récurrente est toujours intéressante, mais elle perd progressivement de sa force. Nous ne savons pas si l'idée du "on débarque, on t'embarque" est attractive pour la cible.

Mais nous sommes bien certain qu'elle ne permet pas de déclinaison théâtralisée en point de vente, voire out-store. Or l'intérêt d'une thématique forte est justement de créer l'événement et d'accompagner les mises en avant. Par ailleurs, Nestlé continue de donner la possibilité de jouer gratuitement, alors que la réglementation ne l'impose plus depuis 4 ans.

Or la recherche de codes dans les packs est bien le ressort qui incite à l'achat. Pourquoi donc alourdir le règlement avec cette participation gratuite? La marque Président en profite pour faire une offre très spécifique: Trois paliers de participation sont proposés: Décryptage promotion de Philippe ingold L'idée d'exploiter le partenariat d'une émission à succès nous semble pertinente et attractive.

Certes, les ustensiles semblent très originaux, au moins à une oreille profane. Mais ne semblent pas d'une qualité exceptionnelle. Dans ces derniers cas, la qualité supposée est fortement valorisée en s'appuyant sur des marques fortes ou des usages professionnels. Ici la crédibilité de l'offre tient à la seule émission TopChef. Le mécanisme utilisé est en tout cas pertinent pour remplir des objectifs de cross-selling et d'augmentation de taux de nourriture de la marque.

Peut-être aurait-il été plus pertinent de proposer une vraie boutique avec plusieurs articles indépendants, accessibles avec une participation plus limitée?

Ici, il s'agit d'une offre autopayante, même si elle est qualifié de boutique. Opération bien sûr classique mais devenue culte auprès des utilisateurs de la marque. Une opération de 10 ans d'âge, cela mérite d'être noté. A noter que le site web annonce l'opération mais ne précise pas les modalités du jeu, ni ne donne accès à un règlement. Cette offre est valable: Décryptage promotion de Philippe ingold L'offre est incontestablement attractive et répond à un réel besoins des consommateurs.

Attractive, peut-être plus par son caractère pratique l'achat des couches en magasin est une véritable corvée que par les économies réalisées sur un gros budget.

En effet, Pampers est une marque très fortement promotionnée et les shoppers avertis sont capables d'en profiter et de faire encore plus d'économies. Mais ceci implique d'être à l'affut, de comparer les points de vente et de faire des stockages de précaution. L'abonnement est-il un modèle d'avenir pour les PGC? D'autres produits peuvent être concernés, tous ceux à achat répétitif et impliquant des budgets importants, par exemple la lessive.

La réponse sera en partie donnée par la validité du modèle économique. Ou adaptation de l'offre, notamment sur internet ou drive. On se souvient bien sûr de la plus fameuse et pérenne opération promotionnelle de ces 20 dernières années, le bingo des marques, lancée en par le groupe Danone et repris fugitivement par Kraft en Le bingo des marques était un collecteur de preuves d'achat permettant d'obtenir des cadeaux avec une participation, sur le principe de la prime autopayante.

Il s'agit avant tout d'un nouvel outil de diffusion de BR mais accompagné d'un jeu cumulatif avec obligation d'achat. Le nouveau bingo s'appuie sur le principe de grilles à compléter. Mais l'analogie s'arrête là. Les grilles complétées permettent d'obtenir des chances de gagner, selon un mécanisme progressif. Décryptage promotion de Philippe ingold Plusieurs éléments intéressants dans cette opération. C'est tout d'abord la reprise de la marque "bingo des marques" qui reste célèbre auprès de nombreux consommateurs promophiles.

Ceux-ci risquent toutefois d'être perturbés par le changement de mécanique. Celle-ci est d'ailleurs assez peu attractive avec des dotations purement financières et limitées. En revanche, créer une opération ponctuelle 25 novembre au 22 février permet de relancer l'intérêt sur le BR Web et peut-être recruter de nouveaux utilisateurs.

C'est le principe du jeu qui est sans doute l'élément le plus intéressant. Il s'agit en effet d'un jeu avec obligation d'achat cumulatif et progressif. Les moyens informatiques donnent la possibilité d'attribuer des chances de gain en fonction des achats réalisés. Le principe est comparable à celui utilisé par Carrefour sur le jeu trafic "30 vols en apesanteur" que nous commentons plus haut. Richemonts annonce un service de raclette à domicile gratuit du 28 janvier au 22 février L'inscription était possible à partir du 16 décembre.

Le 18 décembre le planning était annoncé comme complet. Il est proposé en alternative de participer à un concours d'astuces sur Facebook, avec un kit raclette à gagner chaque semaine, du 16 septembre au 28 mars. On ne comprend pas très bien si Richemonts envisage le lancement d'un service permanent ou s'il s'agit d'un simple coup marketing, réalisé à l'époque des JO d'hiver.

Décryptage promotion de Philippe ingold La livraison de kit raclette est une bonne idée, peut-être d'ailleurs à récupérer par les sociétés de livraison à domicile déjà implantés.

On ne peut guère en effet imaginer une service permanent et aussi spécialisé. C'est donc un coup marketing intéressant, véhiculant une image de convivialité. La mécanique est un jeu de rapidité. Mais qui pose quelques problèmes: Combien de kits , quelles zones de livraison, etc.

On est loin de l'approche de Coca-Cola qui mettait des boites personnalisées à la vente, avec prénoms différents. Ici il s'agit simplement de vente à distance avec une étiquette personnalisée.. Amusant, mais cela risque de rester du domaine du cadeau gag sans nourriture de la marque.

Un coup marketing sans lendemain. Une série limitée Smart BoConcept Source: Les deux créateurs se sont donc associés pour développer une collection de mobilier et d'accessoires urbains ainsi que la Smart Fortwo Boconcept. Décryptage promo de Philippe ingold Les séries limitées font partie de l'arsenal marketing des marques automobiles.

Si BoConcept semble avoir une légitimité en termes de design et de confort, ce n'est pas le cas de la Smart, concept révolutionnaire peut-être, mais avec un design de pot à yaourt et un confort rustique. Et la marque Boconcept n'a qu'une notoriété faible avec 6 magasins en France. Mamie Nova fait son cinéma Source: Décryptage promotion de Philippe ingold L'opération est d'envergure avec un soin particulier apporté dans le choix des voyages de stars de cinéma.

Elle est parfaitement cohérente dans les dotations liées au cinéma. Certes, les places sont "autopayées" mais elles sont proposées dans le cadre d'une mécanique originale. Avec cette opération et sans doute d'autres à suivre, Mamie Nova, marque un peu vieillissante, prend un coup de jeune en s'appropriant un univers ludique et hédonique et réémerge sur un marché encombré.

Sur le site Samsung, sont présentées actuellement 25 opérations promotionnelles différentes. Décryptage promotion de Philippe ingold Samsung est devenu la grand concurrent d'Apple, marque qui se targue de fixer ses prix et de ne recourir à aucun rabais, discount ou promotion.

Samsung, qui était le plus souvent dans une position de challenger, n'a pas eu de ces préventions en utilisant assez systématiquement des mécanismes promotionnels financiers différés. La promotion est certes adaptée à une position de challenger. Mais Samsung s'est maintenant souvent hissé à des positions de leader ou de co-leader et continue à exploiter ce type d'action commerciale, sans que son image en souffre visiblement. C'est un bon exemple pour démontrer que la promotion n'est pas un simple déguisement de baisse de prix mais un outil ciblé de dynamisation commerciale, d'accélération de mise ne place des innovations et de proximité avec les consommateurs.

Sodebo a fondé son succès sur l'exploitation des nouveaux comportements de consommation rapides. L'idée d'associer de la marque à des objets cultes de la modernité est donc vraiment pertinente. Et change agréablement des rééditions habituelles et plutôt convenues dans ce type d'événement.

Elle permet également la création de packs originaux et créatifs. Bien sûr, le CD aurait été plus à sa place que le "Vinyle", mais ce dernier était tellement bien adapté à emballer la pizza! Le moins que l'on puisse dire, c'est que Milka a osé utiliser une mécanisme très original et pertinent, mais peut-être un peu risqué.

Original, bien sûr, d'abord dans le type d'offre véhiculant un bénéfice de partage, hédonique, mais aussi par le choix de concevoir une tablette avec un carré manquant, ce qui n'a pas été probablement sans poser de problème industriel.

Pertinent, en raison du message communiqué, bien en adéquation avec l'univers de consommation du produit et des valeurs de la marque. Mais peut-être un peu risqué? Il faut oser en effet commercialiser des tablettes avec un carré manquant. Le shopper risque d'en être perturbé. L'objectif de la marque est bien sûr de créer du buzz, mais celui-ci ne risque-t-il pas d'être négatif? Sachant que l'attractivité de l'opération est faible: Mais un carré de chocolat, c'est un peu maigre pour déclencher des changements de comportement.

L'opération qui devait se terminer fin août est prolongée jusqu'à mi-octobre. Avec cent nouveaux prénoms plus classiques, dévoilés chaque jour sur Twitter.

La marque aurait gagné 0,8 points de parts de marché. Il est prévu 1,2 milliards de packagings porteurs au lieu des millions prévus;. La marque en cache pas un certain nombre de problèmes d'exécution. Attente pour faire graver sa canette dans les animations in-store ou out-store. Problèmes de délotage dans le magasin, malgré les "fontaines à prénoms".

Décryptage promotion de Philippe ingold Le succès annoncé en termes de ventes est sensible. C'est la dynamisation de l'image de la marque et les lien renforcés avec ses consommateurs qui constituent le véritable succès de l'offre. Cela n'aurait pas bien sûr été possible sans la mobilisation de la puissante force de vente de CCE, mais aussi de sa vision stratégique. Apparemment une opération sympa et pertinente: L'opération est véhiculée sur le pack avec beaucoup d'impact visuel.

En fait il s'agit de deux opérations conjointes: Décryptage promotion de Philippe ingold La thématique de la gourmandise est pertinente par rapport à l'univers du produit. OK donc pour cette idée de photos de flagrants délits de gourmandise. Mais Nescafé ne va pas au bout de sa logique. Le café n'est en effet pas une gourmandise en soi. C'est la combinaison du café, de l'instant café détente et de sucreries associées biscuits, chocolat, "café gourmand" qui crée cet univers de gourmandise.

Ce qui implique que le thème ne peut être réellement pertinent et attractif qu'en associant café et les univers de produits gourmands. On ne retrouve cette idée ni dans les dotations purement financières et non hédonique ni dans le mécanisme.

En effet les critères d'évaluation indiqués dans le règlement sont l'originalité, la surprise dégagée, la gourmandise et l'humour. Les résultats observables seulement photos dans la galerie sont d'une pauvreté sans nom: Rien en termes d'association d'univers gourmand. En termes de mécanisme, on peut regretter l'absence d'un mécanisme de vote de nature virale, en combinaison ou non avec le choix souverain du jury.

Avec un mécanisme assez complexe puisqu'il conditionne la participation à l'instant gagnant à la saisie d'un code unique présent dans le pack. L'idée juste est bien sûr de réserver la participation aux acheteurs du produit, mais pourquoi alors proposer un canal gratuit? Petite remarque sur l'exécution: De manière générale, on peut se demander si le concours photo est une bonne idée.

La participation est généralement très faible, quantitativement et qualitativement. Ici nous ne savons pas si les photos correspondent à la participation effective ou à une sélection après "modération" Notamment, éviter comme ici de la complexifier pour compenser son manque d'attractivité intrinsèque.

Enfin, ne pas oublier qu'un jeu ne peut se justifier que dans sa capacité à communiquer et générer de la relation client. Les dotations doivent ainsi être associées à la thématique développée.

Et le mécanisme viser une participation forte. Très belle opération à caractère relationnel très affirmé. Le lien entre la vie du bébé et celle de l'arbre a bien sûr un pouvoir d'évocation symbolique très fort. L'émergence d'internet a probablement permis de développer ces parrainages en facilitant les inscriptions. On pourrait imaginer de nouveaux développements de nature interactive avec des applis. Mécanique classique mais tout à fait nouvelle dans ce secteur du jeu.

Une bonne occasion de polariser l'attention sur ce jeu en s'appuyant sur la PLV et l'implication des buralistes. La Laitière rembourse 3 bacs de glace Source: Deux modes de participation. Un classique par courrier. Puis scanner le QR code présent sur le prospectus. Vous serez dirigé sur l'Appli Plancourses de Sogec qui vous permettra alors de participer à l'opération Scan de l'achat, photo du ticket de caisse et coordonnées.

Décryptage promotion de Philippe ingold L'opération est attractive et stratégique. Le délai de remboursement habituel de 4 à 6 semaines n'est pas vraiment un problème puisqu'il va permettre de désaisonnaliser la consommation sur la période de rentrée et augmenter ainsi la consommation. Les modalités de remboursement sont assez originales.

La tendance était jusqu'aujourd'hui de combiner une canal classique et un canal internet. Ici, la marque fait l'impasse sur le volet internet et passe directement sur le volet mobile avec une des applications de remboursement ODR, Plancourses de Sogec. Le mécanisme est un peu compliqué puisqu'il faut préalablement passer par le téléchargement d'une appli de lecture QR code. Mais une fois cette étape passée, la demande de remboursement est sinon aisée, au moins dans la continuité du processus d'achat.

La nature trade de l'opération prospectus, PLV facilite le processus. Notons toutefois que la force principale de l'appli ODR, à savoir la rapidité du remboursement, n'est pas exploitée ici puisque le remboursement se fait en bons d'achat.

C'est en même temps une bonne façon de populariser l'utilisation des applis de remboursement ODR qui sont apparues en mais dont l'utilisation reste encore assez limitée par manque de communication. En attendant, il est bien sûr encore nécessaire de proposer un canal courrier principal. Il s'agit d'une prime différée, technique certes assez classique. Ce qui mérite notre attention est qu'elle associe deux produits complémentaires, mais de marques différentes, ce qui assez rare, selon nos observations.

Les annonceurs peuvent donc développer des primes plus attractives et ayant du sens. Technique parfaitement adaptée à l'objectif de recrutement. Décryptage promotion de Philippe ingold Nous avons choisi de parler de cette opération en raison de la qualité de communication de ses modalités. On comprend immédiatement la promesse remboursement intégral et le mode de remboursement par virement utile alors que beaucoup d'ODR se sont aujourd'hui sous forme de BR.

Les principales étapes sont parfaitement décrites. Le téléchargement du formulaire et du règlement sont clairement annoncés. Un exemple à suivre à une époque où beaucoup de marques se contentent de relayer des informations sur leurs sites avec des liens peu visibles. La gourde est un élément indispensable dans le matériel des sportifs. Il suffit de saisir sur le site un code unique, présent au dos de l'étiquette du pack. Il n'est attribué qu'une dotation par personne sur toute la durée du jeu.

Décryptage promotion de Philippe ingold Il ne s'agit pas d'un simple jeu destiné à animer la marque. C'est une très grosse opération de communication, largement relayée dans les médias. Elle a trois objectifs correspondant parfaitement à notre typologie des fonctions promotionnelles.

Et un objectif "relationnel", lié à la proximité de la gourde dans la pratique sportive et bien sûr à la personnalisation. Mais sa qualification pose problème. Il est curieusement annoncé comme un jeu gratuit sans obligation d'achat alors qu'il n'est pas proposé de canal gratuit.

Seuls les frais de participation sur mobile peuvent être remboursés. Dans l'esprit, cette opération ressemble fort à une prime différée, mais avec une valeur largement supérieure à la valeur du produit, donc susceptible de modifier substantiellement le comportement d'achat du consommateur, ce qui pourrait donc être considéré comme une pratique déloyale dans le cadre du nouveau règlement européen.

Malheureusement, le consommateur ne s'y retrouve pas très bien puisque sans lecture précise du règlement, il ne peut que penser avoir des chances très limitées de gagner une dotation sympa mais pas très attractive pour un jeu. Ces réserves faites, c'est vraiment une très belle opération qui rend à la promotion des ventes sa dimension stratégique. Très souvent, avec internet, les organisateurs de jeux se contentent de publier le règlement complet en pdf, règlement accessible à partir d'un lien pas toujours très repérable.

Et oublient de faire l'exercice traditionnel de rédaction de l'extrait de règlement. Or, ce n'est pas parce que le règlement est accessible de façon complète sur le web que les consommateurs n'ont pas besoin de comprendre le mécanisme de façon rapide. D'autant que les possibilités ouvertes par le multicanal développent souvent la complexité de l'opération.

Le record de longueur de règlement que nous avons enregistré est de pages! Record à ne pas battre. Milka fait adopter une vache Source: Accompagnée par 50 dotations d'un an de produits Milka. Peut-être que la cible visée, plutôt enfants, passera à côté de cette analogie C'est en tout cas une thématique différenciante, bien en adéquation avec l'univers de la marque. Partagez un Coca-Cola Sources: Un milliards de packs sont concernés sur une durée de 4 mois, de juin à septembre.

L'opération va mobiliser de très gros moyens, 5 fois plus que pour les JO Elle va faire l'objet d'une communication média et réseaux sociaux et de déclinaisons en magasin et street-marketing. Elle vise à ce que les consommateurs s'approprient encore mieux la marque, grâce à ce principe de personnalisation. Le terme d'activation, souvent galvaudé, est ici particulièrement bien choisi pour qualifier l'opération.

Celle-ci va créer une véritable interactivité avec les consommateurs avec un disposition média et hors-médias très complet. L'originalité du mécanisme crée déjà un gros buzz. Il est certain que les consommateurs visés vont s'approprier l'action et générer des attitudes nouvelles vis à vis de la marque. Le partenariat de Volvic avec l'Unicef a huit ans.

Il est déjà bien connu mais son caractère exemplaire fait qu'il mérite d'être étudié. C'est ce que fait fort bien cet article de LSA.

Tout d'abord, le bilan. En huit ans, puits ont été creusés au Niger. Ce qui a permis à villages 86 personnes d'avoir accès à l'eau potable.

Le principe de l'action est de faire une reversement automatique à l'association, 1 litre de Volvic acheté permettant de puiser 10 litres au Sahel.

Un conteur africain et son musicien à Carrefour Belle Epine. Des distributions de tracts en caisse et de la communication vidéo en magasins.

Des bénévoles de l'Unicef animant l'opération. Décryptage promotion de Philippe ingold Pendant très longtemps, les opérations caritatives, au moins en France, faisaient l'objet d'une certaine suspicion d'exploitation mercantile.

Aujourd'hui ce ne semble plus être le cas mais encore faut-il respecter un certain nombre de conditions. Toute action caritative ne peut s'inscrire que dans une démarche de partenariat à long terme. Elle doit pouvoir se mesurer en résultats concrets et faire l'objet d'un feed-back, comme ici sur le site internet.

On sait que les distributeurs, proches de leurs clients, ne sont pas insensibles à ce type d'action qui s'appuie sur un partage de valeurs et contribue ainsi à la fidélisation.

Une aide concrète, sinon une perception bienveillante peuvent ainsi être attendues. Volvic joue la carte du bénévolat et de la gratuité des services. Sur le fond éthique, la marque a raison. Mais cela risque de limiter les possibilités réelles de développement des ventes et indirectement de reversement de fonds.

Mondelez ex Kraft organise un nouveau jeu associant ses marques sur le thème de la joie, avec un site dédié "hello joy". Un jeu instants gagnants du 25 avril au 30 juin, nommé "la roue du sourire". Il faut renseigner trois codes barres et tourner la roue. Les gagnants ont la possibilité de faire gagner également une personne de leur choix ou la Croix Rouge. Décryptage promotion de Philippe ingold Ce résumé est très succinct. Le jeu comporte en fait de multiples variantes et modalités complémentaires qui rendent sa compréhension fort difficile.

Sa complexité n'est pas sans rappeler les "delices days" du début d'année. Le règlement comporte pages, dont une grande partie, il est vrai, consacrée à la visualisation des produit participants. Le tout précédé d'un avenant apportant des précisions, d'ailleurs pas toujours très claires. Quels sont les principaux éléments de complexité? Beaucoup d'éléments sont intéressants en soi, mais leur accumulation rend l'ensemble beaucoup trop complexe. D'où ainsi la nécessité d'apporter des précisions dans un avenant de 5 pages en tête du règlement, ce qui n'en facilite pas la compréhension.

La thématique de la joie ou du sourire est plutôt intéressante en soi mais ne nous parait pas très bien déclinée dans le mécanisme et les dotations. Il y a certes le volet Croix Rouge, mais on est plus ici dans le registre du partage, de la générosité que dans celui de la joie.

Enfin, à l'exception du voyage en Floride, les dotations ne sont guère attractives et originales. Cette action casse les codes habituels de la promotion sur le sucre recettes, chandeleur, etc.

Sa force réside dans l'exploitation d'une licence très forte et actuelle audience de 8,5 M de téléspectateurs. Ce qui crée de l'impact auprès des shoppers et favorise les mises en place dans les enseignes. Les dotations sont cohérentes mais assez modestes. Mais l'essentiel de l'attractivité de l'opération réside dans le mécanisme interactif proposé, très ludique. Un soin particulier a aussi été apporté à bien décliner et communiquer on pack et in-store. Plus qu'une opération purement promotionnelle, c'est une véritable action de communication qui permet à la marque d'émerger, avec un budget assez limité, hors licence.

Cette opération comporte deux volets. Une rubrique conseil, assez pointue, pour réussir aux examens, réalisée en partenariat avec le magazine l'Etudiant. Le jeu est accessible sur le site web ou en flashant un QR code sur les packs. Décryptage promotion de Philippe ingold L'originalité de l'opération repose sur la thématique choisie de la réussite étudiante.

C'est bien sûr un univers pertinent pour la marque et sur lequel elle pourrait bâtir une vraie stratégie de "brand content". Le partenariat avec le magazine l'Etudiant et la qualité des conseils sont à remarquer.

Peut-être que le jeu aurait pu constituer un volet plus cohérent avec cette thématique, tant au niveau du mécanisme que des dotations? Un point d'exécution à remarquer et à imiter: En effet, internet permettant de publier un règlement complet, les organisateurs omettent le plus souvent de donner accès facilement à cet extrait qui donne rapidement les éléments essentiels permettant de participer sans étude approfondie d'un règlement parfois complexe et long.

Opération assez classique de jeu à code gagnant et donc avec obligation d'achat. A noter un appel pack assez impactant. C'est bien long pour maintenir l'intérêt du consommateur - une dotation principale la Corse atypique et peu en relation avec l'univers du produit. Un bon point à noter: Peut-être, mais cela n'excuse pas les approximations et erreurs d'exécution.

Surtout, si c'est le cas, on aurait pu imaginer un dispositif plus musclé et répondant directement au problème posé. Pour participer, il suffit de télécharger sa photo et de préciser dans quelles circonstances on se trouve belle.

Les internautes voteront pour sélectionner candidates. Celles-ci signeront un contrat permettant l'utilisation de leur image en PLV et presse mag. Décryptage promotion de Philippe ingold Les campagnes Dove constituent aujourd'hui un vrai cas de communication publicitaire.

Ces campagnes sont rendues possibles par l'interactivité et la viralité de l'internet et par l'utilisation de mécaniques promotionnelles. Les dotations sont de nature hédonique, sans valeur matérielle quantifiable. A ne pas donc utiliser de façon intempestive et sans moyens. Mais le résultat en vaut la peine!

San Marco propose sur son site internet et sur facebook un jeu original s'appuyant sur la thématique du "SanMarco Code". En lançant des dés virtuels trois fois par jour , le joueur avance case par case et rencontre des obstacles, des case questions lui permettant de rejouer ou encore des cases instants gagnants avec trois lots à gagner par jour. Enfin, le participant ayant cumulé le plus grand nombre de points gagne un voyage à Venise.

L'opération est notamment relayée sur pack et en PLV. Cette opération a été conçue par l'agence Tutti Quanti Décryptage promotion de Philippe ingold Cette opération peut être remarquée à deux titres. Tout d'abord l'originalité du mécanisme qui tient à l'exploitation d'un principe de jeu connu mais bien adapté à l'internet. Tout en évitant des mécanismes interactifs fondés sur la vitesse et visant plutôt des cibles de "geeks".

Ici, la cible plutôt mûre des amateurs de bon café retrouve une combinaison d'un jeu éprouvé et d'une animation sous forme de questions culturelles, plutôt difficiles. On ne peut qu'être frappé par la qualité de conception et d'exécution de ce jeu. Second point fort de l'opération, c'est bien sûr l'exploitation de la thématique vénitienne propre à la marque, sans doute un des meilleurs exemples d'utilisation promotionnelle de "brand culture".

Thématique originale et exclusive qui permet à la marque de véhiculer ses origines italiennes et des valeurs de qualité et d'authenticité. Décryptage promotion de Philippe ingold L'opération est assez ludique, pouvant probablement intéresser la cible visée. Mais le mécanisme n'est-il pas un peu trop compliqué?

Nous n'avons pas de réponse, ne faisant pas partie de cette cible Mais nous avons mis un peu trop de temps à comprendre le mécanisme. Belle opération promotionnelle proposée par Dim. Cette opération a été conçue par l'Agence Les Envahisseurs. Décryptage promotion de Philippe ingold L'opération est intéressante à plusieurs titres.

Elle est tout d'abord attractive, aussi bien en termes de valeur de remboursement que de valeur psychologique de la prime. Elle est créatrice de valeur pour les deux marques partenaires.

Dim renforce son positionnement beauté. Bourjois, marque challenger, bénéficie de la visibilité et de l'image de la marque Dim. C'est un partenariat exemplaire.

Une petite remarque en termes de mécanisme: Aujourd'hui, avec la nouvelle réglementation européenne, les primes ne subissent plus de limitation de valeur.

L'opération aurait donc pu être proposée directement comme une prime différée, sans le volet offre de remboursement. Mais en jouant sur les deux volets, la marque permet d'intéresser de satisfaire deux bénéfices promotionnels différents: Et ainsi de viser deux cibles comportementales différentes. Opération à remarquer pour sa pertinence en termes de partenariat, mais aussi pour la mécanique de prime différée "pédagogique" utilisée. Ambigüité dans le mécanisme toutefois: L'offre peut être utilisée une fois par semaine.

L'opération se déroule tout au long de l'année et est portée par 25 millions de packs! Elle est communiquée en PLV et sur des supports digitaux. Décryptage promotion de Philippe ingold Belle offre, originale, et remarquable par sa puissance et sa durée. Elle enrichit la marque de façon ludique et un peu plus large que le fameux coaching proposé par la marque depuis de nombreuses années. Le partenariat est également exemplaire. Moving ne propose pas seulement une séance d'essai sans lendemain, mais bien la possibilité de participer aux cours pendant une année entière.

Avec, sans doute, de vraies perspectives de fidélisation fondée sur une véritable expérience. La création d'une danse originale et pouvant donc être associée aux deux marques et très intéressante. Sans doute aurait-il été utile de médiatiser plus fortement son lancement afin de renforcer l'attractivité de l'offre. Avec ce mécanisme rendu possible par la nouvelle réglementation européenne, le jeu remplit un objectif d'augmentation du taux de nourriture.

L'opération est une source d'inspiration pour toutes les marques à fréquence d'achat élevée. Belle opération événementielle et caritative organisée par Kinder pour les fêtes de Pâques: La liste des lieux et les horaires sont accessibles sur Internet. A noter un faible représentation de la région parisienne. Il est aussi possible de télécharger un panier à fabriquer en origami.

Décryptage promotion de Philippe ingold Avec l'exploitation d'un événement populaire et traditionnel, Kinder conforte son image et entretient sa relation client auprès de sa cible privilégiée.

A noter le caractère massif de l'opération qui cherche ainsi à établir une vraie proximité concrète avec la cible, ce qui la distingue de la plupart des opérations événementielles qui se tiennent dans des lieux stratégiques en nombre limité, dans un objectif essentiel de création de buzz.

Boursin fait jouer les régions Source: A gagner 30 tablettes culinaires QOOQ 1 par bloggeur et 2 par région, parmi les participants. Décryptage promotion de Philippe ingold Cette opération est intéressante dans son mécanisme, surtout au niveau de la première étape: La seconde étape est plus classique avec un vote et un tirage au sort qui intéressera des consommateurs beaucoup moins impliqués dans le contenu culinaire.

En termes de dotations, la tablette culinaire est plutôt tendance actuellement. On nous objectera sans doute qu'un chèque est toujours plus attractif qu'une dotation thématique. Peut-être, mais ici, l'objectif n'est pas d'obtenir beaucoup de remontées venant de participants opportunistes mais de raconter une histoire autour de la cuisine et Boursin.

L'opération est plutôt sympathique avec une dotation assez originale et surtout une mécanisme de visite surprise. Ce mécanisme a déjà été utilisé, notamment par Danone, mais il prend un nouvel intérêt avec l'évolution du droit de la promotion. En effet, pour gagner, il faut avoir acheté.

Le jeu est donc en principe avec obligation d'achat, ce qui est maintenant autorisé, sans recourir à un canal gratuit. Même si les grandes surfaces de bricolage sont habilitées à utiliser les bons de réduction, cette pratique est en fait très rare. Manque de formation ou d'information, mauvaise volonté de certains points de vente affiliés mais indépendants.

C'est dommage pour ces enseignes de se priver de ce moyen de dynamisation commerciale reconnu et utilisé sans problème dans les GSA. Ici Henkel lève les freins en donnant la possibilité d'obtenir un remboursement différé.

Ce n'est bien sûr qu'un pis aller, les contraintes étant importantes pour une valeur faciale limitée. Mais c'est un premier pas. Il est vrai que les produits vendus en GSB sont de valeur moyenne élevée et que l'ODR peut sembler un moyen plus adapté et aussi plus facile à gérer pour les magasins.

Mais le bon de réduction permet d'animer des gammes de produits de valeur plus faible et à achat répétitif. Exemple à suivre donc dans tous les réseaux spécialisés, éventuellement avec des opérations dédiées aux enseignes intégrées et volontaires. Il est à noter que ces vols ne seront pas opérationnels avant En son temps, il a trois ans, Kit-Kat avait également proposé ce prix sans pouvoir s'exécuter.

Reste que le prix est très spectaculaire et répond correspond parfaitement à le cible d'Axe. L'opération pourra donc se prêter à de multiples déclinaisons en communication mass-medias, théâtralisation magasin, animation des ventes, animation pack.

Les dotations ont bien sûr des coûts élevés, mais somme toute acceptables s'ils sont intégrés dans un dispositif de communication globale. Kraft renouvelle pour la troisième fois son opération transversale, "Les Delices Days" avec pour objectif d'occuper le terrain en début d'année et obtenir des mises en avant sur ses produits. L'opération est programmée du 2 janvier au 28 février. Elle est communiquée sur le site delicesdays, sur facebook, sur des flyers disponibles en magasin, par le programme relationnel "ma vie en couleurs" et est appuyée par une campagne TV.

Décryptage promotion de Philippe ingold Voici l'opération très résumée! Elle est très complexe, trop complexe. D'ailleurs, le règlement ne comporte pas moins de 54 pages! Nous n'avons pas repéré de canal de participation gratuit.

Et il est bien précisé que des justificatifs d'achat seront demandée en cas de gain Outre la complexité de l'opération, on peut s'interroger sur la cohérence des dotations financières avec la notion de gourmandise, induite par le nom de l'opération, les "delices days". Du 15 janvier au 15 février , Tefal met en place une opération de prime différée originale. Cette opération est bien sûr proposée à l'occasion de la chandeleur et fait l'objet d'une communication sur les supports enseigne.

Décryptage promotion de Philippe ingold L'opération est assez originale dans sa forme puisqu'elle permet de recevoir de véritables produits et non des échantillons , associés aux fonctions du produit porteur. On notera toutefois qu'il manque les deux éléments essentiels de la fabrication des crêpes, la farine et le lait Sur un plan juridique, l'opération est une prime différée autopayante.

Cette opération est remarquable à plusieurs niveaux. C'est tout t'abord son caractère récurent, depuis maintenant 3 ou 4 ans. C'est sa thématique bien travaillée, le Break Ultime avec toujours une dotation principale sortant de l'ordinaire, facile à communiquer et à décliner sur tous les supports, y compris la PLV. C'est aussi son caractère transversal 4 marques et sa durée 9 mois, du 17 décembre au 15 septembre qui en font un investissement relativement léger pour une animation quasi-annuelle.

Le mécanisme est aussi intéressant à étudier. Il est fondé sur l'instant gagnant ouvert, qui permet d'animer l'ensemble de la période, mais est conditionné par la saisie de codes relevés sur les produits. La participation pourtant maintenant juridiquement inutile par codes gratuits 3 maximum permet d'en faire un jeu principalement réservé aux acheteurs. La possibilité de participer par trois canaux web, web mobile et appli est maintenant assez classique sur une opération de cette envergure.

A noter aussi, la demande de preuves d'achats: Au total, une belle opération bien construite. Peut-être les lots pourraient être plus nombreux. Même si des mini-jeux sont disponibles gratuitement sur l'appli. L'originalité de l'offre est la combinaison entre prime in-pack et jeu, le jeu étant lui-même une instant gagnant mais conditionné par la saisie d'un code unique qui sert ainsi de preuve d'achat. Les dotations sont un peu décevantes. Elles sont essentiellement financières: Samsung rembourse des TV de façon aléatoire Source: Ici elle est présentée de façon originale puisque le jeu SMS est présenté en option.

Ici, il s'agit bien d'un jeu avec obligation d'achat, permis par les nouvelles dispositions réglementaires. Francine combine prime et jeu Source: Mais en plus, la demande du carnet de recettes permet de participer automatiquement à un tirage au sort, avec à gagner 5 tablettes culinaires et abonnements au magazine "à faim".

L'opération est communiquée sur des stickers produits, des porte-bulletin et directement sur internet qui est le canal de participation. Décryptage promotion de Philippe ingold L'opération est sympathique et stratégique. Mais ce qui retient avant tout notre attention est la combinaison d'une prime, par nature payante et d'un jeu lui aussi payant puisque la participation est liée à l'achat de 2 produits et donc également payante.

Ce dispositif est rendu possible par le nouveau cadre juridique européen qui permet de proposer des jeux avec obligation d'achat, ce qui est le cas ici. Un mécanisme facile à mettre en place, facile à comprendre et qui rend l'opération plus attractive.

L'opération est bien sûr d'une envergure limitée, réservé aux membres du club Côte d'Or. Gagner une tablette de chocolat, même d'une nouvelle variété n'a rien de très attractif. Mais ce que nous retenons ici est le principe d'une dotation partagée. On gagne aussi pour faire plaisir à un ami et aussi lui faire connaître le club.

Ceci communique des valeurs de partage, de générosité qui sont aujourd'hui dans l'air du temps Sans doute un principe à développer sur des opérations de plus grande envergure.

Cette opération est une offre de remboursement aléatoire, mécanisme rendu possible par le nouveau règlement européen. Le concept de la neige à Noël a déjà été utilisé par Chesterfield mais à Londres et par Smartbox en Si elle n'est donc pas totalement originale, l'opération présente a une plus grande envergure en termes ce produits porteurs et de communication. On peut toutefois s'interroger sur la réalité et l'accessibilité du remboursement.

En outre, aucune précision n'est donnée sur le montant des ces bons de réduction ni leurs dates de validité. Pitch joue la licence Asterix So urce: Parc Asterix, Dujardin, Editions Atlas, Plastoy - une seconde série de 8 primes à collectionner dès le 15 décembre: Une mention particulière pour les dotations du jeu offertes par d'autres licenciés, ce qui crée une attractivité renforcée.

Un bon cas d'école. La marque fait de sa boîte le support d'un jeu de société. A collectionner tout d'abord huit intercalaires inséré dans la boîte et ensuite des lettres à décoller derrière les portions. Il est ensuite possible de personnaliser sa boîte de jeu en téléchargeant un kit. A ce stade, le jeu reste encore un peu obscur mais semble ludique.

En complément, il est possible de jouer à un jeu à instants gagnants avec "un alphabet de cadeaux à gagner". Enfin une version en ligne complète le dispositif. Décryptage promotion de Philippe ingold L'originalité vient du fait d'utiliser la boîte ronde comme support de jeu, ce qui apporte ainsi une certaine interactivité avec la marque. Problème, le jeu demeure un peu obscur et n'a pas d'attractivité en tant que tel.

Ce type d'action est bien sûr beaucoup plus fort en s'appuyant sur des jeux déjà connus, mais ce qui exige bien sûr l'utilisation d'une licence. A voir comment l'opération va vivre avec le temps. Participez à un "jeu de rapidité" en envoyant vos preuves d'achat. A noter le caractère très pédagogique du site, qui développe bien les différentes étapes.

Décryptage promotion de Philippe ingold L'opération est fondé sur un mécanisme hybride. Le jeu de rapidité est proche du concept de prime différée cumulative avec une limitation de quantités. Or, cette limitation des quantités offertes crée un aléa, ce qui qualifie l'opération en jeu. Les quantités de 10 sont assez confortables et devraient permettre à une grande partie des joueurs d'avoir satisfaction. L'intérêt de ce mécanisme est de pouvoir proposer une quasi-prime plutôt attractive en fermant le budget.

En début d'année, Maggi surgelés avait suivi un principe comparable en faisant gagner 15 plats Pyrex. Avec le deuxième volet de l'opération, un tirage au sort, on évite de frustrer les participants retardataires avec l'espérance d'un gain important.

Les dotations nous semblent bien choisies mais auraient sans doute méritées d'être mieux décrites et valorisées.

On peut imaginer que Guzzini est un créateur italien et que le plat est un plat à pâtes Mais rien ne nous le confirme. Mais l'essentiel est bien là: Le principe de cette opération est de cumuler des points en fonction d'actions sur le web. Chaque action rapporte de 10 à 50 points. Les internautes peuvent convertir leurs points en cadeaux, mais dans la limite d'un nombre défini de bénéficiaires.

Décryptage promotion de Philippe ingold Cette opération est juridiquement un jeu puisque le nombre limité de bénéficiaires constitue un aléa.

Elle est plutôt intéressante à étudier puisqu'elle conditionne les récompenses à toute une série d'actions sur les outils interactifs de la marque et sans lien avec des achats. Elle souffre toutefois d'une certain complexité et aussi de dotations assez peu attractives.

Un an de produits Harry's ou un pouf n'ont jamais fait rêver personne. Les objets sont plutôt sympa et, le plus souvent, en adéquation avec l'univers de MSF. Est-ce de la promotion des ventes? Mais l'opération a des effets évidents sur la relation entre la marque MSF et ses donateurs-consommateurs.

Acheter et porter un objet MSF, c'est s'approprier la marque, lui donner de la proximité. La boutique contribue ainsi fortement à un processus de construction de la relation client-donateur. MSF ne va peut-être pas aussi loin dans ces objectifs. Dommage que MSF n'aille pas un peu plus loin dans sa communication discrète. Les marques pourraient ainsi proposer un ou plusieurs objets MSF dans leurs propres boutiques promotionnelles. Les enseignes pourraient introduire des objets dans leurs catalogues cadeaux.

Quoi de plus ennuyeux qu'un gratte-éponge? Spontex a su lever ce frein en développant des campagnes publicitaires pérennes et humoristiques en s'appuyant sur un personnage emblématique, le hérisson. Sans doute un fondement important du succès de la marque et la démonstration de la force de la création dans la publicité. Utiliser le hérisson en promotion devenait ainsi une évidence pour donner encore plus de proximité et d'affect à la marque.

L'opération de prime on-pack est donc ainsi stratégique, comme le montre le choix d'un soutien TV. Dommage toutefois que le hérisson ne puisse être obtenu que pour l'achat de 9 gratte-éponge, quantité un peu grosse, même si le produit se stocke facilement, ce qui est peut-être un autre objectif de la marque.

A noter que Cassegrain, la fameuse marque de légumes en conserves premium, développe une stratégie comparable avec son fameux lapin. Les dotations exceptionnelles restent un excellent moyen de susciter l'attention, l'intérêt et le désir auprès du public. Et créer du buzz en, faveur du produit ou service promotionné. On le voit par exemple avec les opérations menées sur Kitkat un voyage dans l'espace, etc.

Le problème est de trouver un bon équilibre entre la valeur de la dotation et un budget de communication suffisant pour rendre visible le jeu. Bravo donc pour cette prise de risque. Le principe est très intéressant. Il donne en effet une solution d'interactivité TV, problème sur lequel travaille notamment TF1 depuis de nombreuses années. Les résultats sont encore probablement faibles en raison de l'apprentissage nécessaire d'un tel mode de participation.

Et de la nécessité de communiquer en amont, non seulement sur le mécanisme, mais aussi sur chaque opération. Mais ceci préfigure très probablement les modes promotionnels d'un futur pas si éloigné.

Ce type de produit WC a bien sûr beaucoup de difficultés pour exploiter un territoire de communication attractif! Domestos a ici trouvé la solution pour associer à sa marque des valeurs positives, facteur de fidélisation. La cause des conditions sanitaires dans le monde est assez peu connue mais assez aisée à comprendre. Elle est de plus très spécifique avec une formidable possibilité d'appropriation par la marque. Cette opération s'inscrit dans un objectif stratégique de la marque, à savoir le développement de nouveaux usages du pastis en direction notamment des ans.

Ceci passe par le développement des usages en cocktail, déjà engagé, il faut le rappeler, par des recettes spécifiques au CHR perroquet, tomate, mauresque Le partenariat avec Monin n'est pas nouveau, mais il prend ici une dimension particulière avec des primes d'une attractivité certaine et d'une pertinence évidente.

Voici un bon exemple de l'utilisation stratégique de la promotion des ventes. La marque surfe bien sûr sur une idée du "fabriqué français" largement utilisée pendant la campagne électorale. C'est donc une démarche opportuniste qui semble à priori intelligente, mais peut présenter quelques dangers. D'abord, l'argument commercial est assez réchauffé. Les lecteurs les plus anciens se souviennent sans doute du slogan gouvernemental "nos emplettes sont nos emplois".

On ne peut pas dire non plus que cette approche simpliste ait été vendue avec talent par nos politiques. Bref, plutôt que d'apparaître comme responsable et citoyenne, la marque prend le risque d'apparaître comme opportuniste et aussi d'arrière-garde Le "made in France" est-il un bon argument? Dans certains secteurs, sans doute. C'est moins sûr dans l'électroménager, le marché étant dominé par la qualité des marques allemandes et la compétitivité des industriels des pays émergents.

Enfin, Brandt est-elle encore perçue comme une marque française? Planter une drapeau national sur ses produits ne risque-t-il pas d'être contre-productif? Ne risque-t-on pas de se faire poser aux shoppers des questions qu'ils ne se posaient pas? Cette opération s'articule autour de deux mécanismes: Le nombre de primes fournies par un partenaire photobox est limité à 15 Décryptage promotion de Philippe ingold L'opération doit être commentée sur plusieurs plans.

Elle nous semble tout d'abord attractive et pertinente, avec cette thématique de personnalisation encore assez originale. Les coûts de l'opération sont assez faibles puisqu'ils sont financés pour l'essentiel par les deux partenaires.

Sur le plan de la communication, le lien entre la commande d'un mug et la participation à un tirage au sort n'est pas clairement établie. En termes de mécanisme, il y a une idée intéressante, à savoir lier achat et tirage au sort, lien rendu possible par le nouveau cadre légal européen. Mais la marque a préféré conserver un canal gratuit maintenant inutile, ce qui rend indirectement l'opération pas très claire Il s'agit tout d'abord d'une opération servant de prétexte à une bonne visibilité de la marque au point de vente, ce qui est de loin le premier critère d'efficacité de la promotion.

C'est la raison pour laquelle, la participation n'est possible qu'en utilisant le bulletin présent dans les points de vente participants. Ceci évite notamment un nombre de remontées trop important et de nature opportuniste. L'offre de remboursement est habillée de façon assez pertinente avec cette idée de dégustation. Seulement assez pertinente parce qu'il n'est pas très évident de comparer du thon en boîte, au naturel ou en sauce catalane, etc.

Mais, il s'agit avant tout de l'habillage intelligent d'une offre de prix différé. Pourquoi enfin, l'opération est-elle présentée comme un jeu avec obligation d'achat? Pour qu'il y ai jeu, il faut un aléa que nous n'observons pas ici, sauf si l'on considère que la limitation à certains points de vente et à des périodes déterminées constitue un aléa C'est un peu tiré par les cheveux Peut-être manque-t-il des éléments d'information sur le site?

Ce qui est sûr, c'est que cette mention est assez perturbante pour le shopper! Mais ces valeurs ne peuvent qu'être approximatives et moyennes. C'est une pratique nouvelle sous cette forme de prix barré. La réduction étant conditionnée à la présentation d'un bon de réduction, l'offre n'est pas soumise aux dispositions de l'arrêté de sur les annonces de réduction du prix et l'obligation de retenir un prix de référence conforme.

Ici, pour justifier la réalité de l'avantage, l'annonceur retient le PVC moyen hors promotion de Nielsen: Pour jouer, vous devez saisir sur le site deux codes barre de produits différents de la gamme Friskies adultes et répondre à une question dont la réponse se trouve sur le pack.

Le jeu est ouvert du 1er mai au 15 juillet. Décryptage promotion de Philippe ingold Plus de 6 semaines après le début de l'opération, le site n'enregistre que participations. Ce n'est donc pas un succès. Pourtant le mécanisme, avec une cagnotte variable, avait l'air sympa. Mais sans doute était-il un peu compliqué, avec une espérance de gain faible et limitée à un seul lot. A noter que le mécanisme présente une certaine ambiguïté.

En effet, sur les modalités, en bas de la page d'accueil, le jeu est "gratuit avec obligation d'achat" et il est bien demandé l'achat de deux produits pour participer. La nouvelle réglementation européenne n'est pas encore bien assimilée! Cette offre autopayante n'est probablement qu'un des éléments du plan d'action développé par Pastis 51 pour construire une nouvelle stratégie.

On peut imaginer de nombreuses actions en CHR et out-store, des animations magasins, etc. Pernod a du probablement faire un constat selon lequel la pénétration du pastis reste assez limitée, avec une image d'apéritif fort et masculin.

L'idée serait de développer la pénétration sur des cibles moins masculines et méditerranéennes et proposer de nouvelles occasions de consommation en suggérant un usage plus dilué et plus glacé. L'objectif est ambitieux compte-tenu de la pesanteur des habitudes de consommation des spiritueux en France.

Afin de garder secret le revival de Doctor Who , les scénaristes et réalisateurs en parlèrent sous le nom du projet "Torchwood" une anagramme de " Doctor Who " [ 3 ] ce qui donna à Davies l'envie de raccorder le nom de "Torchwood" à "Excalibur" et d'en faire un spin-off de la série Doctor Who [ 2 ].

De façon cachée ou anodine, le mot "Torchwood" a été de nombreuses fois répété à la fin de la saison 1 et durant la saison 2 de Doctor Who. Davies dévoila à SFX Magazine sa volonté de faire quelque chose de plus viscéral, violent et sexuel s'il le voulait. Il voulait une série qui soit adulte au-dessus du sanglant et du gore.

Pour John Barrowman le fait qu'il n'y ait pas de scène de nu dans la première saison est qu'il gardait cela pour la seconde saison. Néanmoins la première saison de Torchwood montre des choses que l'on ne voyait jamais dans Doctor Who , comme des scènes de sexe, de l'ambiguïté homosexuelle et de la vulgarité dans plusieurs épisodes. Los Angeles , Broadchurch, ou Doctor Who à partir de la saison Finalement, sur les deux premières saisons, Russell T Davies n'aura écrit que le premier épisode [ 9 ].

Les épisodes de Torchwood sont intégralement tournés à Cardiff , tout comme Doctor Who. La première saison fut filmée entre mai et novembre Lors de la seconde saison, c'est le scénariste "principal" Chris Chibnall qui écrit le premier épisode ainsi que les trois derniers épisodes [ 10 ] , [ 11 ].

Wilsher, Joseph Lidster, P. Hammond et Phil Ford [ 11 ]. De ces scénaristes, seul James Moran revient dans l'écriture de la troisième saison, le reste étant écrit par Russell T Davies [ 13 ] , de retour sur la série, et par un nouveau scénariste John Fay. Avant le prégénérique, de courtes scènes résumant Torchwood avec, en voix off , Jack résumant le but de l'institut Torchwood. Une scène de prégénérique amène le thème de l'épisode.

Après cette scène se trouve un générique écrit par Murray Gold. Torchwood est l'une des rares séries télévisées à avoir changé de diffuseur à chaque saison. La série est plus axée sur la sexualité que Doctor Who , et ce, dès le deuxième épisode , centré sur un alien recherchant des relations sexuelles. En Angleterre , les DVD de la série sont interdits aux moins de 15 ans. La majorité des personnages de cette série sont bisexuels. Le personnage de Jack Harkness est même pansexuel [ 15 ].

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Liste des épisodes de Torchwood.