Imperial Cleaning

Attentats du 11 septembre 2001

Rapport final de la commission nationale sur les attaques terroristes contre les États-Unis. En janvier , un projet de loi est adopté par la commission judiciaire du Sénat qui autorise les familles des victimes à attaquer les gouvernements impliqués dans des attentats contre des citoyens américains, en d'autres termes qui lève l'immunité dont bénéficiaient ces gouvernements.

Menu de navigation


Au moins dix-huit personnes qui étaient situées dans les étages supérieurs avaient pu entretemps traverser sans difficulté la zone sinistrée par l'un des trois escaliers du noyau de services où sont groupées les colonnes de la structure interne de soutien.

Atteint par des débris métalliques chauds projetés sur sa face sud en son tiers oriental lors de l'effondrement de la tour Nord, ce gratte-ciel de quarante-sept étages était la proie de quelques incendies, avec des flammes sporadiquement et partiellement visibles niveaux 11 à 13 et 28 à 30 [ 64 ].

En août , le NIST a publié un rapport concernant l'effondrement de WTC7 [ 64 ] , concluant que le feu en était la cause principale. L'incendie consécutif à l'impact fut relativement violent mais circonscrit à la partie nord de l'aile frappée dans le sens de l'axe de vol. Il a été constaté que des vitres ont été liquéfiées [ 67 ] [réf. En effet, étant déjà intervenus à l'occasion d'un incendie et d'un attentat aux explosifs, les pompiers new-yorkais possédaient une parfaite connaissance des immeubles et croyaient qu'ils étaient aptes à soutenir de tels impacts.

Il avait commencé à travailler au World Trade Center de Manhattan après le premier attentat de qui avait frappé l'une des tours, en tant que superviseur d'une équipe chargée d'évaluer les dommages causés par l'explosion, de suivre les travaux de réparation et de veiller à leur conformité aux critères de l'ingénieur consultant du Port Autonome, Leslie E.

Il avait précisé, dans un entretien en date du 25 janvier pour un documentaire sur le WTC diffusé par la chaîne de télévision History , que les tours pouvaient probablement soutenir plusieurs impacts d'avions de ligne grâce à leur conception [ 72 ]. Une autre est la production de jets de gaz et poussières jaillissant des façades, au moins dix étages au-dessous du front de destruction pour les jumelles, dans les étages pour WTC7. Une troisième est la symétrie à peu près parfaite de ces destructions.

Dans un rayon de cent trente mètres environ, quantité de vitres des immeubles furent détruites par l'onde de choc produite par la destruction des tours jumelles. La plupart des vestiges se sont ainsi trouvés répartis autour du pied de la tour et sur les immeubles environnants.

L'effondrement de la tour Nord s'est produit avec les mêmes caractéristiques que celle de sa jumelle, mis à part le fait que la partie sommitale s'est effondrée immédiatement — sans résistance — et de manière à peu près verticale, après que l'antenne — soutenue par la structure centrale — a oscillé sur sa base et précédé le mouvement de chute globale.

Plus d'une vingtaine de témoignages — essentiellement de pompiers — exposent que, vers 16 heures, l'évacuation du bâtiment fut ordonnée pour la raison qu'il allait s'effondrer. Les déclarations du propriétaire, Larry Silverstein , indiquent que en accord avec les chefs des pompiers la lutte contre les feux devait être abandonnée, en raison du risque d'embrasement des réserves d'hydrocarbures situées dans les étages inférieurs.

L'alerte est donnée signalant que cet immeuble allait s'effondrer. Un nuage de poussières se développa à partir de la base, le bâtiment descendant tel quel, comme s'il s'enfonçait dans le sol, l'effondrement créant un puits d'aspiration rendu visible par l'entraînement de la fumée des feux. Contrairement à ce qui fut constaté pour les tours jumelles, les vestiges se retrouvèrent en tas, dans l'empreinte de l'immeuble, les murs de la partie basse couchés vers l'intérieur.

La médiatisation de cet effondrement fut très faible, et le rapport de la commission Kean ne fait pas mention de la tour WTC7. En moins de trois heures, plus de unités de pompiers du New York City Fire Department furent mobilisées sur les lieux des attaques, soit la moitié des unités de pompiers de New York [ 78 ].

Ce fut la plus grande intervention de l'histoire des pompiers de New York avec près de mille pompiers mobilisés ce jour-là [ 79 ]. Après l'effondrement des tours, plus de dix-mille sauveteurs, secouristes et volontaires furent présents sur le site du World Trade Center à la recherche de survivants. Genelle sera la dernière des personnes retirées vivantes des décombres du WTC [ 82 ].

Bien que la mission principale du USNS Comfort fût d'ordre logistique, le navire a accueilli près de blessés [ 84 ]. Entre octobre et janvier ont été recueillis les récits de cinq cent trois pompiers et sauveteurs grâce à Thomas Von Essen, responsable du secteur incendies à la mairie de New York. Pendant trois ans, ces enregistrements sont restés inaccessibles malgré les demandes des familles de victimes. Traîné en justice par le New York Times , le maire de la ville, Michael Bloomberg , a été finalement contraint de les rendre publics en août [ 85 ] , [ 86 ].

Entre et , victimes sur ont été formellement identifiées [ 89 ]. Une personne disparue la veille du 11 septembre et trois personnes mortes après les attaques de maladies causées par le nuage de poussières toxiques créé lors des effondrements des tours du WTC ont été ajoutées au bilan de victimes établi par la commission officielle [ 92 ] , [ 1 ] , [ Na 1 ]. La plus jeune victime avait 2 ans, la plus âgée avait 85 ans [ 97 ]. Confrontées à une situation désespérée due à la fumée, environ deux cents d'entre elles ont préféré sauter dans le vide, s'écrasant dans les rues et sur les toits des bâtiments adjacents.

D'autres encore ont tenté d'atteindre le toit dans l'espoir d'un sauvetage par hélicoptère et se sont heurtées à des portes d'accès verrouillées. Seules dix-huit purent s'échapper de la tour Sud. La société Aon entreprise a également perdu employés.

L'effondrement des tours tua sapeurs pompiers du FDNY , venant de 75 casernes différentes, qui portaient secours aux personnes bloquées dans les tours. Parmi eux se trouvait le chef de département Peter J. Des morts du Pentagone, 70 étaient des civils et 55 étaient des militaires. Timothy Maude, lieutenant général de l'US Army, était le militaire le plus haut gradé tué dans les attentats [ ].

Ce travail d'identification était achevé au début Les gigantesques nuages de poussière créés par ces destructions ont entraîné les plus grands mouvements de panique que la ville de New York ait connue. Ils ont en effet envahi tout le sud de la péninsule de Manhattan et même traversé l' East River pour atteindre Brooklyn.

Il y a eu de nombreux blessés et un certain nombre de disparus, peut-être même des morts jamais confirmé. Bush le 22 septembre [ ] , un fonds de compensation aux victimes des attentats est établi. Au total le fonds s'élève à 7, milliards de dollars destinés aux familles de victimes ainsi qu'à blessées dans les attentats [ ].

Tous les morts des attentats du 11 septembre ont reçu la Médaille d'or du Congrès à titre posthume [ ]. Les effondrements des tours jumelles ont causé la destruction totale ou partielle des cinq autres immeubles composant le World Trade Center. L'église orthodoxe grecque Saint-Nicolas , qui se trouvait au-dessous de la tour Sud, fut totalement détruite. Les débris produits par les effondrements ont causé de lourds dommages aux nombreux immeubles adjacents. Au total, huit immeubles se sont partiellement ou totalement effondrés: Parmi les quarante-huit immeubles endommagés, onze ont subi de lourds dommages: Une étude conduite en en partie par le State department of health's office of managed care a montré qu'à l'ouest de Brooklyn les asthmatiques se plaignaient 2,4 fois plus d'asthme aggravé que dans le reste de la ville après le 11 Septembre [réf.

Chez les milliers de personnes exposées au nuage de cendres, poussières et fumée de combustion et de pyrolyse et ayant ensuite travaillé sur le site, beaucoup sont affectés de problèmes pulmonaires, déficience respiratoire [ ] [réf.

Dix ans après l'accident, les médecins ont constaté que la plupart des pompiers et personnes exposées sur le chantier les 12 premiers mois ont d'abord été affectées par une nette diminution de capacité pulmonaire suivie d'un plateau encore perceptible en et persistant en [ ] avec une fonction dégradée, par rapport à la moyenne des personnes du même âge.

Ils commencent à voir apparaitre des sarcoïdoses et des fibroses pulmonaires interstitielles qui sont des pathologies à développement d'abord lent et silencieux, qui peuvent laisser sous-estimer la morbidité future. Ces chiffres doivent être utilisés avec prudence car d'une part le registre est surtout composé de volontaires, et les personnes qui avaient déjà des problèmes de santé pourraient avoir été plus nombreuses à s'y inscrire que s'il s'était agit de gens pris au hasard parmi les personnes touchées par l'attentat ou concernées par les travaux de déblaiement, ce qui pourrait faire surestimer le lien entre certaines pathologies et l'attentat [ ] et d'autre part parce que les cancers mettent souvent deux à trois décennies à se déclarer, ce qui peut faire sous-estimer le nombre réel de cas induits par la pollution et le stress générés par la catastrophe.

En , un premier décès par fibrose pulmonaire est officiellement attribué à Ground Zero après autopsie 60 personnes seraient mortes à la suite de ce type d'affection selon le D r Levin du World Trade Center Medical Monitoring Programs au Mt Sinai Hospital [ ].

À ce jour beaucoup de nouveaux cas de mésothéliome affection due à l'amiante , ou asbestose sont détectés. Outre les cancers et affections pulmonaires, les maladies autoimmunes augmentent: L'effondrement des tours a dispersé dans l'atmosphère de Manhattan de nombreux polluants dangereux: L' Environmental Protection Agency EPA a enregistré des pics de concentration anormalement élevés d'autres composés organiques volatils comme l' éthylbenzène , le propylène , le styrène , et le toluène , ainsi que du bisphénol A [ ].

Des produits aérosols sous forme de particules inhabituellement fines, probablement associées à des hautes températures sous les débris [ ] , furent détectés par l'équipe de Thomas Cahill de l'Université de Californias Davis comme le soufre , le silicone , l' aluminium , le cuivre , le nickel , le fer , le baryum , et le vanadium [ ].

L'Agence de protection de l'environnement EPA était chargée d'évaluer les risques et la dangerosité de l'air, plusieurs mois après, elle enregistrait encore des taux élevés de dioxine. Christine Todd Whitman, administrateur de cet organisme, avait alors, avec cinq communiqués dans les dix jours qui suivirent, garanti le caractère sain de l'atmosphère de Manhattan, ainsi que de l'eau de la ville [ ].

Le 21 août cependant, l'Agence rendait public un rapport signé par l'Inspecteur Général Nikki Tinsley exposant les modifications imposées par l'administration Bush aux énoncés de prudence rédigés pour prévenir du danger représenté par les poussières, complété par une étude de des documents par le Sierra Club [ ] où l'Agence se voit reprocher de n'avoir pas d'office mis en garde le public, avant toute mesure de pollution, en raison de la connaissance qu'elle avait du danger présenté par certains matériaux constituant les immeubles.

Les plaintes de malades ont été acceptées par les juges Deborah Batts et Alvin Hellerstein en février et octobre Ces chercheurs invitent les organismes publics à mieux se préparer à fournir des conseils adéquats au public et à se doter de moyens plus pertinents d'évaluation de l'exposition aux polluants, d'évaluation des risques, ainsi qu'en termes de mesures préventives [ ]. Le 8 mars , à la demande de Jerrold L. Fin , une étude publiée par le Journal of Traumatic Stress décembre conclut à une prévalence toujours élevée de syndromes post-traumatiques, avec dépressions et co-morbidité chez près de Enfin le 19 novembre , la quasi-totalité des dix mille plaignants acceptent les millions de dollars proposés [ ].

Entre et , 42 policiers sont décédés de maladies officiellement liées aux conséquences du 11 Septembre [ ]. Le 7 janvier Cyrus Vance , procureur de Manhattan, révèle une vaste fraude à la pension d'invalidité de la part d'anciens policiers et pompiers new-yorkais ayant simulé des traumatismes prétendument causés par les attentats du 11 septembre et annonce plusieurs dizaines d'inculpations au terme d'une enquête ayant duré deux années [ ].

Le lendemain, un article du New Scientist soutenait une thèse identique [ ]. Le 12 septembre, dans une revue technique de référence, le Journal of Engineering Mechanics ASCE paraissait un article du P r Bazant, sommité mondiale des structures en béton, intitulé: Cet article est à l'origine de la théorie de l'effondrement progressif des étages, détruits en cascade par la chute des blocs d'étages situés au-dessus des impacts.

Le paramètre essentiel qui sous-tend les interventions de plusieurs experts en structures aurait été l'intensité des incendies qui, avec leur durée hypothèse de l'accumulation de la chaleur dans les masses métalliques , aurait fini par faire perdre sa résistance à la structure centrale de soutien. Le modèle de simulation utilisé n'a cependant pas été publié, empêchant ainsi son évaluation. Lorsque les derniers niveaux ont commencé à s'effondrer, ils ont brutalement pesé sur les niveaux directement inférieurs, ajoutant la force de l'impact à leur propre poids.

Il s'est ensuivi une véritable réaction en chaîne, dans laquelle non seulement le poids, mais aussi la vitesse augmentait rapidement. Aucune structure ne pouvait résister à cela, aussi robuste soit-elle. Il présente une explication de l'effondrement des tours jumelles par l'intensité des incendies, lesquels avaient fini par affaiblir et déformer la structure métallique d'un étage au point qu'il rompit ses attaches aux structures porteuses, entraînant sa chute, laquelle provoqua successivement celle des étages inférieurs pancake theory.

Quant aux structures porteuses, elles auraient été incapables de se maintenir, privées du support apporté par les étages. Cependant, ces théories des feux comme origine des trois effondrements se heurtaient au fait qu'il n'existe pas d'exemple d'effondrement de gratte-ciel à structure métallique à la suite d'un incendie, aussi intense et durable qu'il ait été, l'exemple le plus probant étant celui du One Meridian Plaza de Philadelphie, en Par ailleurs, le travail du BPAT avait été réalisé sans les plans pertinents, aboutissant à une représentation erronée des structures porteuses centrales.

Le gouvernement, sous la pression exercée par les associations de familles de victimes, se résolut à commanditer une seconde étude, qu'il confia au NIST.

Durant trois années, cette agence du Département du Commerce fit effectuer par les mêmes firmes expertes en structures que la FEMA avait chargées de sous-traitance un travail de modélisation des étages atteints, des avions, de leur approche et des structures extérieure et interne des tours, utilisé dans une série de simulations des impacts et incendies, et délivra un rapport définitif concernant les tours jumelles en octobre [ ].

Deux ans plus tard, le travail concernant la tour WTC7, qui a été confié en sous-traitance à la société ARA avec l'instruction de limiter l'étude aux étages 8 à 46, n'a toujours pas abouti. Son étude a été restreinte à la séquence des événements qui ont enclenché la chute des blocs d'étages situés au-dessus des impacts.

Le processus étant le suivant: L'évaluation de ce travail est rendu impossible par le refus du NIST de publier les simulations des effondrements que demandent des ingénieurs civils indépendants [ ]. Cependant, la modélisation des structures internes est affectée des mêmes insuffisances que celles qui avaient été constatées pour les travaux du BPAT ainsi, le modèle montre les 47 colonnes centrales comme identiques alors que 16 d'entre elles étaient doubles des autres et les simulations des impacts utilisent pour les deux tours le même modèle de structure interne, conduisant à l'obtention de dégâts plus importants pour WTC2 niveau 80 que pour WTC1 niveau Enfin, la faiblesse intrinsèque de la méthode choisie par le NIST reste la prise en compte de la seule section atteinte par les impacts, évitant ainsi la problématique de la non résistance des structures porteuses, notamment interne, au-dessous des étages frappés par les avions.

Christian Simensen, un chercheur norvégien expert en matériaux auprès du SINTEF , la plus grande organisation indépendante de recherche en Scandinavie , a présenté en septembre une théorie selon laquelle de grandes quantités d'aluminium provenant des carlingues des avions seraient entrées en fusion sous l'effet de la chaleur provoquée par les incendies [ ]. Oussama ben Laden a fait état de son rôle dans ces attentats dans plusieurs vidéos.

Le 13 décembre , il déclare: Nous avons estimé que trois ou quatre étages seulement seraient touchés. J'étais le plus optimiste de tous […]. C'est tout ce que nous espérions. Mais après qu'il fut devenu insupportable de voir l'oppression et la tyrannie de la coalition américano-israélienne contre notre peuple de Palestine et du Liban, j'ai alors eu cette idée. Oussama ben Laden s'est d'autre part réjoui de ces destructions dans des vidéos diffusées en octobre et novembre Le 7 octobre , il affirme: Il a détruit leurs plus grands bâtiments.

Les États-Unis sont remplis de terreur du nord au sud et de l'est à l'ouest. Louange à Dieu […] Il a permis à un groupe de musulmans à l'avant-garde de l'Islam de détruire les États-Unis. Je lui demande de leur accorder le paradis.

Du renseignement humain et des écoutes téléphoniques révèlent une montée en puissance des réseaux islamistes clandestins, faisant craindre des attentats au passage de l'an L'attentat ayant causé la mort du commandant Massoud le 9 septembre est perçu par nombre d'observateurs comme un préambule à ces attaques [ ].

Celles-ci furent attribuées le jour même par les autorités américaines, l'ensemble des mass médias et la quasi-totalité des gouvernements étrangers au réseau terroriste Al-Qaïda dirigé et financé par Oussama Ben Laden , lequel avait, pour le compte de la CIA , été recruté avec d'autres par les services secrets d' Arabie saoudite pour exacerber la résistance moudjahiddin contre les troupes de l' Union soviétique durant la première guerre d'Afghanistan avant de se retourner contre les occidentaux en Les enquêteurs estiment que l'opération a été imaginée par Khalid Cheikh Mohammed , en s'inspirant de l' Opération Bojinka.

Dans les jours qui ont suivi les attentats, le régime taliban au pouvoir en Afghanistan a démenti l'implication de Ben Laden, de même que l'intéressé [ ] qui suggère que les juifs ou les services secrets américains sont responsables des attentats [ ].

Il reçut l'entière maîtrise des divers aspects de ces événements: Dans les 72 heures après les attaques, le FBI proposait les noms des 19 pirates de l'air décédés.

À l'étranger, l' Intelligence Community américaine et les services de police et de renseignement de plusieurs nations participent à l'enquête [ ]. Concernant le site du WTC à Manhattan , agents du FBI et plus de autres policiers ont utilisé l' USS Intrepid CV , un ancien porte-avions transformé en navire-musée comme quartier-général pour commencer leurs investigations [ ].

Après que le vol 77 s'est écrasé contre le Pentagone, des agents du FBI confisquent les enregistrements des caméras de surveillance de l'hôtel Sheraton, de la station service CITGO, ainsi que de l'organisme de régulation de la circulation automobile [ ] , [ ]. Le FBI a rendu publiques les vidéos de la station service, qui n'ont pas filmé les attaques [ ].

Alors que l'incendie faisait rage, ils passèrent au peigne fin les alentours pour récupérer les débris projetés par l'explosion, les vestiges à l'intérieur pour certains évacués sous bâche , et les boîtes noires [ réf. En Pennsylvanie, c'est le responsable local du FBI qui organisa le bouclage et l'investigation du site où finit le vol Ce sont eux qui interdirent aux contrôleurs aériens de Cleveland de révéler quoi que ce soit de ce qu'ils avaient pu voir sur leurs écrans.

Ils contraignirent également au silence les employés des compagnies aériennes et confisquèrent les enregistrements des communications entre les vols détournés et le sol [réf.

Dès novembre , plusieurs personnes sont arrêtées à travers le monde dans le cadre de cette enquête dont Imad Eddin Barakat Yar en Espagne et Khalid Cheikh Mohammed , considéré comme l'organisateur des attaques qui est interpellé au Pakistan en Les pirates de l'air ont en effet exploité les vulnérabilités du système pour ne pas être repérés: Watson, ont fait ce même type de déclaration [ ].

La Commission nationale sur les attaques terroristes contre les États-Unis fut créée en novembre à la suite d'une loi du congrès des États-Unis dans le but d'étudier les circonstances entourant les attentats du 11 septembre Après deux années d'enquêtes, la Commission remet le 22 juillet , le rapport final de pages concernant les attaques terroristes [ 1 ] qui sera publié fin août La Commission conclut que les 19 terroristes étaient des membres de l'organisation terroriste Al-Qaïda dirigée par Oussama Ben Laden.

Le Congrès américain a également établi une Commission d'enquête bipartite, the Senate and House Intelligence Committee , qui a eu accès aux documents classifiés et qui a terminé ses travaux en décembre Ils ont donc continué à soutenir Al-Qaïda , puis plus récemment dans l'appui économique et idéologique à l' État islamique Daech.

Une résolution en ce sens a été déposée au congrès américain au cours de l'exercice , puis de où elle compte 66 co-sponsors fin mai [ ]. Selon une communication sur Fox News du 14 avril , le président américain aurait pris la décision de déclassifier les 28 pages litigieuses sous 60 jours [ ]. En juillet , plusieurs documents de travail de la commission d'enquête, qui jusque-là n'avaient pas été mis à disposition du public, sont déclassifiés sous l'autorité de l'ISCAP Interagency Security Classification Appeals Panel [ ].

Le Bureau de l'inspection général de la CIA fut appelé à préparer un rapport sur la responsabilité des officiers de la CIA concernant la non-prévention des attentats du 11 Septembre.

Le rapport de plusieurs centaines de pages fut terminé en juin mais resta classé secret [ ]. Le 8 août , une décision du congrès force la CIA à réaliser un résumé du rapport, ainsi le 21 août , la CIA publia une partie du rapport: Le rapport déclare qu'environ 50 officiers de la CIA étaient au courant de la présence de Nawaf al-Hazmi et Khalid al-Mihdhar aux États-Unis, munis de passeports en règle, mais qu'aucun d'entre eux n'a informé le FBI de la menace qu'ils pouvaient représenter.

D'autre part, le rapport accuse l'ancien directeur de la CIA, George Tenet , de ne pas avoir fait son possible pour démanteler Al-Qaïda durant les années qui ont précédé les attentats de [ ]. Quelques mois après, elle installe son siège social aux Bahamas où elle partage ses locaux avec la banque privée saoudienne, Dar al-Mal al-Islami, DMI , connu pour ses sympathies islamistes.

Si la responsabilité d' Al-Qaïda dans ces attentats est revendiquée par son chef spirituel, Oussama ben Laden , et confirmée par la plupart des médias occidentaux, des gouvernements et des spécialistes, la polémique sur la nature de ces événements, ses causes, et les responsabilités en jeu n'a pas manqué d'apparaître rapidement. Dès le début de l'année , le livre L'Effroyable Imposture du Français Thierry Meyssan , remettant en cause l'explication institutionnelle des attentats, a connu une diffusion internationale.

Depuis, d'autres auteurs comme Jimmy Walter , Webster G. Tarpley ou David Ray Griffin ont également publié des livres sur ce sujet. Internet est le lieu privilégié d'exposition de ces thèses divergentes via de nombreux sites qui proposent des documents sous forme d'images d'archives, de vidéos et d'entretiens. Des documentaires, dont le plus connu est Loose Change , ont également été consacrés à ces questions. Certains affirment ou supposent l'implication — passive ou active et à un degré plus ou moins grand — du gouvernement américain, affirmant que certains faits observés ou rapportés ne sont pas pris en compte par ladite version ou ne sont pas expliqués par elle.

Pour ces auteurs, les attentats auraient fourni le prétexte à l' administration Bush de modifier radicalement les politiques intérieure et extérieure des États-Unis , notamment avec les dispositions législatives du Homeland Security Act et des Patriot Act 1 et 2, et ainsi de justifier les invasions militaires de l' Afghanistan et de l' Irak qui ont suivi [ ] , projets qui nécessitaient, selon les principes de la guerre psychologique , un événement déclencheur pour être mis en place.

Quelques hommes politiques soutiennent ouvertement cette hypothèse comme l'ancien ministre allemand Andreas von Bülow , qui a consacré un livre à cette question, et le député européen italien Giulietto Chiesa. En janvier , le député japonais Yukihisa Fujita a exposé ses doutes devant les commissions de la défense et des affaires étrangères de son pays. Les promoteurs de ces théories les disent de plus en plus présentes dans l'opinion publique américaine [ ] à la suite des manifestations répétées des familles de victimes et aux conférences [ ] organisées par ces auteurs, avec parfois l'aide des médias locaux ou régionaux.

À Mathieu Kassovitz qui pense qu'il est nécessaire de s'interroger sur certains aspects des attentats du 11 septembre et l'exprime sur le plateau de Ce soir ou jamais! Des sites web, en anglais [ ] , en français [ ] , comme le site Conspiracy Watch par exemple, observent les théories du complot, les analysent et les jugent fallacieuses et dénuées du moindre fondement scientifique.

En France, Guillaume Dasquié et Jean Guisnel publient en aux éditions de La Découverte , un livre réfutant ces théories intitulé L'effroyable mensonge.

Thèses et foutaises sur les attentats du 11 septembre. En , Jérôme Quirant publie La farce enjôleuse du 11 Septembre aux éditions Books on Demand et 11 Septembre et Théories du Complot, ou le conspirationnisme à l'épreuve de la science aux éditions Book-e-book. L' Association française pour l'information scientifique AFIS publie en juin un numéro spécial de sa revue Science et pseudo-sciences qui donne la parole à des scientifiques français.

Ces experts, chacun s'exprimant dans son domaine de compétence, pointent l'inanité des thèses alternatives et leur caractère ascientifique [ ]. À ce sujet, Julian Assange déclare: Peu d'événements historiques ont reçu pareille couverture médiatique , dépassant de très loin tous les autres attentats commis auparavant. La plupart des télévisions du monde retransmirent l'événement en simultané, dès 9 heures, heure locale de la côte Est. Ces attentats et leurs conséquences sont restés à la une des journaux plusieurs semaines.

Ils ont créé un choc énorme pour la masse des Américains habitués à se considérer comme hors d'atteinte du terrorisme international puisque, à l'exception de l'attentat contre la tour Nord en février , les seules attaques subies avaient eu pour objectifs les ambassades au Kenya et en Tanzanie le 7 août ou des dispositifs militaires au Yémen.

Le soir des attentats de nombreux chefs d'États se sont exprimés pour condamner les attaques terroristes, comme la Russie, le Japon, le Mexique et la Chine [ ]. Le Secrétaire général des Nations unies , Kofi Annan condamna les attentats [ ]:. Nous ne savons pas encore combien de personnes ont été tuées ou blessées, mais inévitablement, le nombre sera élevé. Nos premières pensées et prières doivent être pour eux et pour leurs familles.

Je tiens à leur exprimer mes profondes condoléances, ainsi qu'au peuple et au Gouvernement des États-Unis. Il ne fait aucun doute que ces attaques sont des actes délibérés de terrorisme, soigneusement planifiées et coordonnées — et comme tel, je les condamne totalement. Le terrorisme doit être combattu partout où il apparaît résolument. Et dans ces circonstances effroyables, le peuple français tout entier — je tiens à le dire ici — est aux côtés du peuple américain.

Il lui exprime son amitié et sa solidarité dans cette tragédie. J'assure naturellement le Président George Bush de mon soutien total. La France, vous le savez, a toujours condamné et condamne sans réserve le terrorisme, et considère qu'il faut lutter contre le terrorisme par tous les moyens.

Le président de la fédération de Russie Vladimir Poutine condamna les attentats terroristes en déclarant [ ]:. Tout d'abord, je tiens à exprimer mes sincères et profondes condoléances à toutes les victimes et aux familles des disparus. L'événement qui s'est produit aux États-Unis d'aujourd'hui va au-delà des frontières nationales. Il s'agit d'un défi effronté à l'humanité entière, du moins à l'humanité civilisée. Le lendemain des attentats, le conseil de sécurité des Nations unies adopte la résolution [ ] , condamnant ces actes terroristes:.

Exprime ses plus profondes sympathies et condoléances aux victimes et à leurs familles ainsi qu'au peuple et au gouvernement des États-Unis d'Amérique. Dans le reste du monde, l'émotion provoquée par les attentats a produit de nombreuses réactions de compassion provenant des personnalités médiatiques et politiques. Mais il y eut aussi des réactions beaucoup moins empathiques de certains intellectuels [ ] et des partis situés aux extrêmes de l'échiquier politique.

En France, les délégués et militants de la CGT présents à la fête de l'Humanité des septembre refusèrent de s'associer aux trois minutes de silence en hommage aux victimes [ ].

Il y eut également des réactions de joie d'une partie de la population mondiale, par exemple en Palestine [ ]. Le lendemain des attaques, la télévision d'État irakienne déclare [ ]: Le soir du 11 septembre, les télévisions montrent des images des rues de Gaza en fête et des foules faisant le "V" de la victoire devant les caméras et dans les voitures [ ]. Yasser Arafat , président de l'autorité palestinienne, se dit très choqué par les attentats, les condamne et présente de Gaza, ses condoléances au président et au peuple américain [ ].

Le chancelier allemand Gerhard Schröder déclare après les attentats: De nombreux pays renforcent leurs mesures de sécurité, par exemple la France qui augmenta le niveau d'alerte de son plan vigipirate. Le président des États-Unis, George W. Bush , apprend qu'il s'agit d'attentats, à 9h05 Chronologie des attentats du 11 septembre , de la bouche d' Andrew Card "A second plane hit the second tower.

America is under attack. Booker , en Floride [ ] , [ ]. Il improvise un discours dans la bibliothèque de l'école, devant plus de élèves et journalistes, et déclare: Deux avions se sont écrasés dans le World Trade Center, ce qui s'apparente à une attaque terroriste contre notre pays [ ]. Notre pays est fort. Un grand peuple se lève pour défendre une grande nation.

Les attentats terroristes peuvent secouer les fondations de nos immeubles les plus hauts mais ils ne peuvent pas ébranler les fondations de l'Amérique. Ces attaques brisent l'acier mais ne peuvent entamer l'acier de la détermination […] L'Amérique, ses amis et alliés se joignent à tous ceux qui veulent la paix et la sécurité dans le monde et nous sommes unis pour gagner la guerre contre le terrorisme.

Dans la soirée, le président réunit le National Security Council afin de discuter de la réponse à donner aux attentats. Le 20 septembre , le président Bush s'adresse aux deux chambres du congrès des États-Unis réunies au Capitole , où il accuse le groupe terroriste Al-Qaïda , avec à sa tête Oussama ben Laden , d'avoir organisé les attentats. Le soir des attentats, le président des États-Unis George W. Bush s'adresse au peuple américain depuis la Maison Blanche.

Il promet une réponse des États-Unis et de ses alliés aux attentats en déclarant la guerre contre le terrorisme war on terror [ ].

Il voulait leur faire la même chose qu'aux Russes. L'impact militaire le plus direct est l'invasion de l' Afghanistan , désigné comme le siège opérationnel d'Al-Qaïda, dès le mois d' octobre et le renversement du régime des Talibans quelques mois plus tard par les forces armées américaines, britanniques, canadienne, françaises, et autres.

Ce renversement et l'établissement d'un gouvernement de transition s'accompagne de l'arrestation de nombreux musulmans soupçonnés d'êtres des terroristes, internés dans des camps disséminés autour de la planète, ce qui provoquera les vives réactions de nombreuses ONG , dont Amnesty International. La création de la prison de Guantanamo s'explique en partie par cet afflux important de prisonniers. Assassiné deux jours avant les attentats du 11 Septembre, Ahmad Shah Massoud commandant du Front uni islamique et national pour le salut de l'Afghanistan , du Jamiat-e Islami et chef de l' Armée islamique ayant combattu contre l' occupation soviétique puis contre le régime des talibans de à avait essayé à plusieurs reprises d'attirer l'attention de la communauté internationale sur le danger représenté par Oussama ben Laden et préparait même une opération militaire d'importance avec l'appui des États-Unis contre les talibans et Al-Qaïda [ ].

Un second impact militaire d'importance est l' invasion de l'Irak et le renversement du régime de Saddam Hussein en par les forces armées américaines et britanniques. Bien que l'Irak de Saddam Hussein n'ait pas participé aux attentats du 11 Septembre, le régime baasiste a été désigné par l'administration américaine comme un soutien actif du terrorisme international et un détenteur d'armes de destruction massive, malgré l' absence de preuves sur le terrain.

Le régime de Saddam Hussein a été remplacé par un régime plus démocratique, notamment par la tenue d'élections et une représentation de la majorité chiites par rapport aux sunnites. L'invasion de l'Irak provoquera de houleux débats à l'ONU et des manifestations à travers le monde, protestant contre les véritables raisons qui seraient d'ordre économique et stratégique indépendance énergétique vis-à-vis de l' Arabie saoudite notamment.

Critiquant l' administration Clinton-Gore qu'il trouvait trop interventionniste, le candidat George W. Et je vais empêcher cela. Afin de prévenir toute nouvelle attaque aérienne sur le sol américain, l' opération Noble Eagle est déclenchée depuis le 14 septembre [ ]. Elle consiste à faire survoler en permanence l'espace aérien des États-Unis par des avions de chasse de la Garde Nationale [ ]. Ainsi les grandes villes des États-Unis sont survolées en permanence [ ].

Clément fait un choix Coralie fait ouvrir les yeux à Clément Sabrina fait une découverte Barbara a fait son choix! Céline soupçonnée par la police! La voiture de Karim explose! Victoire met fin à ses jours! Samia va accoucher le Léo a un grave accident! Le retour de Gilbert Brunoy! Le retour de Sacha et Jonas! Le retour de Fabien Rinato! Boher pense au mariage, Le retour de Guy!

Adrien, Sacha, Simone et Didier! Myriam, Dumont et le mari de Johanna! Samir, Clément, David et les autres Le retour de Blanche avec son nouveau copain! Le retour de Luna et Vadim en photos! Clément, Dimello et Cédric! Le secret de Frémont! Stella, Victoire, Guillaume, Marie, Franck, la suite des Marie, Shana, Victoire, Johanna, Boher, la suite des Boher, Philippe, Marie, Johnny, Roland, la suite des Johnny, Boher, Angelo, Roland, Benoit, la suite des intrigues