Imperial Cleaning

Dictionnaires de langue en ligne

Cette caractéristique qui paraît évidente aux usagers des langues européennes est loin d'être universelle. Une langue peut différencier l'accompli de l'inaccompli en ne grammaticalisant que l'une d'entre elles.

Menu de navigation

mettre en avant

Si ces formes sont apparentées, il s'agit d'un radical à plusieurs bases [ 9 ]. Ainsi le verbe rester a rest- pour seul radical, alors que le verbe venir a quatre bases: Plus rarement, mais il s'agit de verbes très courants, certains verbes recourent dans leur conjugaison à des radicaux différents comme aller je va is, nous all ons, j' i rai ou le verbe être dans de nombreuses langues indo-européennes. Ces variations peuvent se manifester dans un seul et même temps comme les nombreuses modifications phonétique des langues romanes, qui entraînent des irrégularités dans les conjugaisons, sans exprimer des valeurs grammaticales différentes.

Ainsi, en espagnol , les formes p i do je demande et p e dimos nous demandons se réfèrent toutes deux au présent malgré la modification du radical. Il en va tout autrement des différences de radical, spécifiques à certaines langues, qui reflètent des différences grammaticales. Par exemple, les verbes forts des langues germaniques distinguent par l' alternance vocalique d'origine indo-européenne, appelée ablaut , le présent, comme en allemand , ich u find e je trouve du prétérit ich fand j'ai trouvé et du participe passé ge fund en trouvé.

De même, les variations vocaliques de la racine le plus souvent trilittère dans les langues sémitiques , procédure fondamentale de dérivation, peuvent traduire des changements de voix. Par exemple en arabe: Les changements vocaliques signalent le passage de l'actif au passif [ 10 ].

Tous les types d'affixes sont susceptibles de s'ajouter au radical pour le doter de traits grammaticaux en faisant varier sa forme. Leur ensemble constitue la conjugaison d'un verbe.

Les langues romanes recourent surtout aux suffixes, mais les préfixes sont aussi possibles. Les marques de personnes de l'inaccompli présent de l' arabe sont aussi des préverbes auxquels s'ajoute un suffixe à certaines personnes: Certaines langues emploient aussi des infixes et des circumfixes. Les affixes peuvent aussi être partiellement ou totalement remplacés par un verbe grammaticalisé qui s'ajoute au verbe principal et indique sa personne, son temps, son mode, son aspect, sa voix, cependant que lui- même prend une forme impersonnelle.

Ces verbes qui permettent de conjuguer partiellement ou complètement un verbe s'appellent des auxiliaires et se rencontrent dans de nombreuses langues. Le français et toutes les langues romanes recourent ainsi aux verbes être et avoir pour compléter leurs conjugaisons et constituer des temps dits composés ou périphrastiques. Toutes les formes de la majorité des verbes basques sont formées d'un participe et d'un auxiliaire. L'accord du verbe à son sujet, nom ou pronom, et plus rarement à ses compléments, signifie que sa forme comporte un ou plusieurs morphèmes grammaticaux qui indiquent des propriétés de ces noms ou pronoms.

Ainsi le français indique par des suffixes la personne et le nombre du sujet: La terminaison -ons renvoie nécessairement à un sujet à la première personne et au pluriel. D'autres langues qui expriment le duel peuvent en doter leurs formes verbales.

Outre les personnes et le nombre singulier , pluriel et parfois duel , certaines différencient aussi le genre. Les marques de la conjugaison de l'inaccompli en arabe qui correspond au présent français sont les suivantes:.

Pour distinguer les personnes de cette conjugaison, l' arabe classique et l'arabe standard classique recourent soit à un préfixe à la différence des langues indo-européennes , soit à un préfixe accompagné d'un suffixe indiqués en caractères gras. Il présente d'autre part des formes distinguant le masculin et le féminin comme les autres langues sémitiques l' hébreu par exemple ainsi que des duels aux 2 e et 3 e personnes.

Il reste très vivant en slovène et dans deux dialectes lituaniens, le tchakavien et le sorabe. Ainsi le verbe basque reflète le nombre de son complément d'objet: Nik liburua hartzen dut Je prends le livre , mais Nik liburua hartzen ditut je prends les livres [ 13 ] et peut comporter jusqu'à trois affixes renvoyant au sujet, au complément d'objet et au complément d'attribution: D-i-Zu-Gu où le radical de ukan , i est complété par le préfixe D- qui renvoie au complément d'objet liburu hau ce livre , le suffixe -Zu qui renvoie au complément d'attribution zuri vous et le suffixe Gu qui renvoie au sujet Guk Nous [ 14 ].

Le temps situe le procès par rapport à un repère sur l'axe temporel, ce peut être le moment de l'énonciation ou un autre repère temporel.

L' aspect s'intéresse aux différents moments qui le constituent commencement, fin, durée, instantanéité , à la manière dont son déroulement est envisagé, globalement dans il voyagea ou dans sa durée dans il voyageait. On les oppose souvent en soulignant le caractère déictique du temps et le caractère non déictique de l'aspect , le premier situant le procès en référence à un "ici et maintenant" [ 15 ]. Le mode exprime l'attitude du locuteur par rapport au contenu de son énoncé: Il est donc nécessaire de distinguer le terme de temps utilisé en grammaire et la notion de temporalité, comme le font l'allemand et l'anglais en employant Tempus et tense pour le premier, Zeit et time , pour la seconde, le temps grammatical réunissant le plus souvent expression de la chronologie et de l'aspect: De plus, les trois notions de temps, aspect et mode sont souvent intrinsèquement liées dans leur expression morphologique, mais aussi dans leurs valeurs.

La plupart des langues présentent des formes dotées de marqueurs qui relèvent de deux, voire trois de ces catégories.

C'est pourquoi les linguistes regroupent ces trois catégories sous l'abréviation de T. Pour le français, Jacques Damourette et Édouard Pichon ont proposé au lieu de temps le terme de tiroir verbal pour tenir compte des trois dimensions d'une forme verbale, souvent exprimées par un seul morphème [ 17 ].

Des désaccords existent d'ailleurs entre grammairiens et linguistes sur certaines formes comme le conditionnel français considéré par les uns comme un mode, comme un temps par les autres [ 18 ]. Dans de nombreuses langues le verbe est porteur d'indications chronologiques. Cette caractéristique qui paraît évidente aux usagers des langues européennes est loin d'être universelle.

Ainsi le verbe dans les langues de l'Est et du Sud-Est asiatiques comme les langues chinoises , le malais-indonésien ou certaines langues amérindiennes comme le yurok ou le keres n'exprime pas le temps qui est indiqué, si nécessaire, par le lexique toujours beaucoup plus précis que les temps grammaticaux, y compris dans les langues dotées de marques verbales. L'existence du futur peut être ainsi précisé par des adverbes ou des noms compléments comme bientôt, demain, dans deux heures , l'an prochain.

C'est d'ailleurs le cas pour de nombreuses langues indo-européennes qui peuvent exprimer un fait futur par un présent allemand, français, persan , par exemple. Il est de fait tout à fait possible de dire Ils partent s'installer à Londres à la fin de l'année. Certaines langues sont dépourvues de futur comme le finnois et l' estonien et, pour l'exprimer, les langues scandinaves recourent à des auxiliaires modaux.

Le nombre de temps est très variable, le hongrois contemporain n'a que des temps simples, le présent, le passé et le futur qui utilise un auxiliaire comme les langues germaniques , alors que les langues romanes ont des temps simples et des temps composés. La plupart des langues papoues présentent trois ou quatre temps du passé: Dans ses emplois usuels, le temps situe chronologiquement un événement par rapport à un ou plusieurs repères.

Pour en rendre compte, il faut donc recourir à trois types de repères sur la flèche du temps: Il s'agit ici de l'aspect strictement grammatical, marqué par des formes verbales spécifiques et non de l'aspect lexical, lié au sens même du verbe, exprimé dans son radical. Rares sont les langues où les verbes n'expriment pas l'aspect. On pourrait le dire du hongrois dont la conjugaison se limite à trois temps, mais un de ses nombreux préverbes meg- a perdu son sens originel vers l'arrière pour acquérir une valeur perfective: À l'expression pure et simple de l'événement s'oppose l'insistance mise sur le résultat positif du procès [ 23 ].

La capacité d'expression de l'aspect par le verbe est très variable. Les deux formes anglaises I have washed my car et I have been washing my car présentent des différences de sens que beaucoup de langues ignorent. Il est important de souligner que l'emploi et le sens d'une forme verbale dépend de son appartenance à un système global propre à chaque langue et qu'ils ne sont donc que très rarement équivalents d'une langue à une autre.

Ainsi les emplois de l'aspect progressif anglais ne sont pas exactement les mêmes que celui de l'espagnol ou du turc. Le procès, qu'il s'agisse d'événements ou d'états, peut être fondamentalement envisagé selon deux points de vue: Cette bipartition structure le système verbal de nombreuses langues, même si le système aspectuel a pu devenir un système temporel, l'aspect accompli tendant logiquement à exprimer un passé et l'inaccompli un présent et un futur.

C'est le cas du latin où aux temps de l'infectum qui n'est pas accompli , présent, imparfait, futur, répondent ceux du perfectum qui est accompli , parfait, plus-que-parfait, futur antérieur [ 24 ].

Ce découpage ne rend pas compte des formes qui s'ajoutent à l'accompli pour exprimer des faits passés comme le passé simple des langues romanes, le prétérit des langues germaniques, le passé du turc. Celles-ci envisagent le procès dans sa globalité, en rupture avec la situation d'énonciation, à la différence d'un accompli qui exprime généralement le résultat d'une action antérieure qui se poursuit ou dont l'effet se fait sentir dans le temps de référence.

On peut les considérer comme des temps du passé, dénués de toute valeur aspectuelle , comme on le fait généralement de l'infinitif aoriste du grec ancien dont l'emploi s'oppose à l'infinitif présent à valeur d'inaccompli [ 26 ]. Carmen refuse de les accompagner. De qui Carmen est-elle amoureuse?

Certainement, dit Frasquita, de ce prisonnier à qui Carmen a fait remettre une lime et une pièce d'or pour qu'il puisse s'échapper, mais il ne s'en est pas servi. Don José tout juste sorti de prison fait son entrée au moment où tous les autres, sauf Carmen, partent.

Carmen lui demande pourquoi il ne s'est pas servi de cette lime. Le brigadier répond que son honneur de soldat lui interdit de déserter, et proclame son amour à celle qu'il retrouve. Carmen s'amuse à rendre jaloux son amoureux en disant qu'elle a dansé pour les soldats, puis elle le calme en disant qu'elle dansera pour lui seul cette fois, ce qu'elle fait au cours d'une danse très suggestive et ensorcelante. Cependant le clairon sonne et Don José doit rejoindre son unité, ce que n'accepte pas Carmen qui le chasse avec mépris:.

Mais pour Don José, c'est la honte et l'infamie que de déserter. Survient le capitaine Zuniga, qui entre en faisant sauter la porte et qui prétend user de l'autorité que lui confère son grade pour chasser le brigadier et courtiser Carmen. Don José saute sur son sabre, les contrebandiers désarment le capitaine et le retiennent quelque temps.

Zuniga admet son impuissance et tient des propos menaçants à l'égard de Don José. Carmen, les bohémiennes et les contrebandiers promettent à Don José: Et surtout, la chose enivrante: Les contrebandiers évoquent la grandeur de leur métier, font une halte et discutent des détails de l'opération. Carmen dit qu'elle est sûre d'obtenir la bienveillance d'un douanier, ce qui suscite chez Don José une vive réaction de jalousie. Les trois bohémiennes n'ont pas le moindre doute sur les chances qu'elles ont de faire passer la marchandise:.

Accompagnée d'un guide, Micaëla pénètre dans le camp. Don José, qui surveille le camp, tire sur un inconnu mais le manque. Cet inconnu n'est autre qu'Escamillo qui explique à l'apprenti contrebandier les raisons de sa venue.

C'est pour obtenir les faveurs d'une belle bohémienne du nom de Carmen, car, il le suppose, elle n'aime plus le soldat qui avait déserté pour elle. Les deux hommes ne tardent pas à s'affronter.

Don José veut le frapper, à ce moment, entre Carmen qui l'en empêche. Les contrebandiers découvrent Micaëla qui est venue chercher Don José. Sa mère, dit-elle, est au désespoir. Carmen encourage Don José à partir, mais l'idée de laisser la place à un nouvel amant est insupportable à celui-ci.

Au moment de partir, Don José s'adresse à Carmen: Il est sûr maintenant de sa victoire amoureuse. Une place à Séville, devant les murs et l'entrée des arènes. Les marchands s'affairent et proposent eau, éventails, lorgnettes, oranges, vin, cigarettes, etc. Le capitaine Zuniga s'étonne de ne pas voir la Carmencita. Frasquita lui dit qu'elle ne doit pas être bien loin, car elle ne quitte plus Escamillo. Frasquita dit qu'à la place de Carmen, elle s'inquiéterait.

Entrées successives de la quadrille des toreros , de l' alguazil , des chulos et des banderilleros et des picadors. Arrive enfin Escamillo, accompagné de Carmen, radieuse dans un costume éclatant.

Il entre dans l'arène après avoir chanté avec elle un bref mais magnifique duetto d'amour. Frasquita et Mercédès, qui ont aperçu Don José dans la foule, mettent en garde Carmen, qui leur répond: Toute la foule pénètre dans l'amphithéâtre à l'exception de Carmen. Devant son refus obstiné, il en vient à la menacer. La jeune femme lui répond: Pressée de rejoindre celui-ci, Carmen défie Don José et jette la bague que celui-ci lui avait offerte à l'époque où elle l'aimait.

Refers to person, place, thing, quality, etc. La rencontre de ces deux cours d'eau crée le plus grand fleuve du monde. The meeting of these two waterways creates the largest river in the world. Signalez une erreur ou suggérez une amélioration. Verb taking a direct object--for example, " Say something. Phrase with special meaning functioning as verb--for example, "put their heads together," "come to an end. Prepositional phrase, adverbial phrase, or other phrase or expression--for example, "behind the times," "on your own.

Tomorrow England will meet France for the first time since last year's Six Nations. Tu te regardes dans le miroir. Les verbes pronominaux se conjuguent toujours avec l'auxiliaire "être".