Imperial Cleaning

Grateful Dead

Montaigne insiste en particulier sur l'idée que le mieux en matière juridique est de s'en remettre au bon sens, il connaît très bien-pour avoir été lui-même magistrat-les excès et les absurdités d'une justice qui à force de glose et de corruption fait condamner des innocents: Au mois de janvier , le groupe travaille dans le studio de la maison du déversoir de Bob Weir.

Menu de navigation


Sa maladie et ses charges publiques occupent alors l'essentiel de son temps, même s'il en tirera d'utiles leçons pour la suite. Il reprend finalement la plume pour préparer l'édition de , qui va définitivement consacrer les Essais comme le livre le plus personnel qu'on ait écrit jusque-là.

Il y est encouragé par le succès rapide de son ouvrage. L'accueil favorable de la critique conforte donc l'auteur des Essais dans son dessein. Plus des deux tiers des additions importantes de l'édition de seront ainsi consacrées à des ajouts personnels. Gêné par le contraste entre le ton impersonnel de ses premiers essais et ses productions les plus récentes, Montaigne multiplie les confidences, égrène son Moi tout au long des pages.

En , Montaigne fait cette addition: C'est plutôt dans les nouveaux chapitres qu'il va réaliser pleinement son dessein de se peindre. Comment explique-t-il son entreprise? C'est dans l'intervalle entre et que Montaigne va donner à son projet son sens définitif: Ce nouveau but domine assurément la composition du troisième livre, où sont évoquées toutes les grandes questions morales et humaines.

Néanmoins, ce dessein définitif de Montaigne ne fait que se superposer à celui qui orientait les premiers essais. De là le caractère mêlé, et la richesse des Essais. En février , Montaigne voyage à Paris pour faire imprimer la cinquième édition de ses Essais , la dernière qui sera publiée de son vivant. Il commence à être durement frappé par les assauts de la maladie et de la vieillesse.

Reclus en grande partie dans sa librairie, il continue de travailler aux Essais , sans en changer désormais l'orientation. Montaigne n'écrira pas un quatrième livre. Il attend tranquillement la mort, tout en continuant d'enrichir son ouvrage. On trouve beaucoup de nouvelles annotations personnelles, principalement concentrées dans le troisième livre. Ce lecteur n'est d'ailleurs jamais très clairement défini. La préface qui prétend limiter les visées de l'ouvrage au cercle familial est avant tout une justification initiale de l'audacieux projet qu'il a entrepris: Pour le reste, il procède comme à l'accoutumée, ajoutant quelque trait nouveau relevé dans Plutarque , ou dans Diogène Laërce.

De manière assez surprenante, il revient dans sa dernière période à sa méthode de composition primitive, multipliant les ajouts, et surchargeant parfois le texte.

Il en donne deux raisons: La cohérence du texte en est en certains endroits affectée, même si Montaigne a perçu le danger qu'il y avait à trop altérer son premier jet. Montaigne corrige également la forme pendant ses dernières années. Il multiplie les métaphores, les antithèses, mais aussi les tournures populaires, dont il aime la vivacité.

Son style devient plus incisif, plus affirmé: Il effectue plus de trois mille corrections de détail après et jusqu'à sa mort. Ce travail tardif a pu parfois masquer l'originalité qui était vraiment la sienne en Néanmoins, il n'a jamais étouffé la profondeur et la fécondité de son analyse de la nature humaine.

Les Essais sont également une observation du monde à travers les livres. Montaigne commence par compiler et gloser, commente des faits divers historiques ou des lieux communs de la pensée antique. Mais nous, que disons nous nous-mêmes? Autant en dirait bien un perroquet [ 8 ]. Quoi qu'il en soit, il est indéniable que les penseurs de l'Antiquité influencent non seulement la culture de Montaigne, mais aussi sa formation d'esprit.

Certes j'ai donné à l'opinion publique, que ces parements empruntés m'accompagnent, mais je n'entends pas qu'ils me couvrent, et qu'ils me cachent: Les différentes éditions des Essais montrent en effet Montaigne s'émancipant de plus en plus de la tradition, sans pour autant y renoncer. On peut dire que la position de Montaigne vis-à-vis de la tradition littéraire est, comme le reste de son livre, d'une extrême modération: Quels sont les ouvrages utilisés dans les Essais? Il cite abondamment Sénèque , Lucrèce et Cicéron.

Mais il a très bien senti que Socrate et Platon n'étaient pas identiques. De même, les théologiens sont quasiment absents, on ne trouve que quelques références à La Cité de Dieu de saint Augustin.

Quant aux historiens, ils sont très bien représentés dans les Essais car ils répondent au goût de Montaigne pour le détail concret, l'anecdote.

Plutarque est sa lecture préférée, il connaît aussi Tacite , mais de manière surprenante les Essais ignorent Thucydide. Les historiens modernes ont aussi ses faveurs: Il a par ailleurs lu Machiavel. De nombreux auteurs ont essayé de retracer l'évolution de la pensée des Essais. Néanmoins, toutes ces influences se retrouvent dans les Essais sans que Montaigne adhère entièrement à l'une ou l'autre doctrine: Peut-on même le dire philosophe?

On ne trouve pas dans les Essais de système philosophique figé, mais plutôt une pensée personnelle et mouvante, nourrie de multiples influences extérieures. Du stoïcisme, Montaigne retient la solution stoïcienne aux problèmes de l'existence: Son maître stoïcien est Sénèque , à qui il fait très souvent référence dans les deux premiers livres. Néanmoins, le stoïcisme de Montaigne est beaucoup plus de nature littéraire que philosophique. Si l'on examine les emprunts de Montaigne à Sénèque, on s'aperçoit qu'il ne retient guère la leçon de volonté et de force morale du maître pour lui préférer ses analyses psychologiques sur la colère, la tristesse, tout ce qui fait la richesse de l'homme et qui fascine l'auteur des Essais: Si Montaigne n'est donc pas à proprement parler stoïcien, qu'en est-il de son fameux scepticisme?

Étrange apologie, qui soutient des points de vue radicalement opposés à ceux du théologien espagnol! Le problème initial est le suivant: Montaigne répond que non, au contraire de Sebond. Mais il ne s'arrête pas là. Alors que Sebond fait de l'homme le sommet de la création, Montaigne accumule dans l' Apologie ses arguments contre les prétentions de l'homme à dépasser sa propre humanité-voire sa propre animalité.

Il y fait un exposé assez fidèle de la doctrine sceptique, qu'il connaît essentiellement par sa lecture des Hypotyposes de Sextus Empiricus , dont il reprend la théorie de la connaissance,: Il faut toutefois se garder de croire que Montaigne adhère au scepticisme en tant que doctrine philosophique, ou, plus grave encore, que ce scepticisme déboucherait sur un nihilisme qui nierait toute possibilité d'un acte intellectuel.

Tout au contraire, l'impossibilité d'accéder à une vérité définitive est pour Montaigne la marque des possibilités infinies de l'être humain et de sa richesse inventive. Son scepticisme n'est pas destructeur, mais tolérant. L'homme à jamais condamné à l'incertitude n'a en effet pas d'autre choix que de se fier à son propre jugement, et de choisir par lui-même ses conditions d'existence.

Comment expliquer, alors, le conservatisme des Essais , qu'on a parfois beaucoup reproché à Montaigne? En homme pratique, Montaigne voit dans la Réforme un regrettable facteur de divisions et de violences. Néanmoins, il lui arrive aussi de se fourvoyer, par exemple au sujet des armes à feu: Il est plus difficile de définir la place exacte d' Épicure et de l'épicurisme dans les Essais. La réalité est plus nuancée. Accuser Montaigne de débauche comme le font les théologiens de Port-Royal est un contre-sens total: C'est ainsi que les toutes dernières pages du livre dévoilent un Montaigne souriant, qui jouit de sa propre humanité, détaché des préoccupations qui hantent le reste des hommes.

Il a fallu plusieurs années à Montaigne pour acquérir assez d'assurance pour tenir registre de sa personnalité dans les Essais. Selon Pierre Villey [ 7 ] , c'est seulement à partir des années que se révèle pleinement le goût de Montaigne pour l'introspection.

C'est ainsi que les Essais deviennent le livre le plus personnel qu'on ait écrit jusqu'alors. Il va y étaler son intimité de façon méthodique, guidé par l'idée que c'est l'observation de soi qui renseigne le mieux sur la nature humaine.

Montaigne répond à ses interrogations sur l'homme en se demandant: Son but n'est pas de se poser en exemple ou de tirer des conclusions morales de ses expériences, à la manière de saint-Augustin.

Il veut au contraire montrer le caractère mêlé de l'être humain et sa diversité, qui débouche sur une généreuse tolérance, aucune forme de vie ne se révélant supérieure aux autres: C'est pour cela qu'il s'examine sans cesse, à cette seule fin de découvrir son Moi. Cependant, les résistances à vaincre sont nombreuses. Montaigne a dû tout d'abord briser celles de ses contemporains, pour lesquels parler de soi est la marque d'une vanité peu chrétienne.

Le deuxième obstacle est celui de la transparence. Montaigne s'est dépeint avec une admirable précision, découvrant au fil des pages que les détails les plus fugaces et les plus triviaux sont souvent les plus révélateurs: Parfois, il se perd même dans la minutie de la description, car sa plus grande inquiétude est de donner de lui-même une image erronée: Les Essais s'interrogent également sur la manière de concilier obligations sociales et affirmation de l'individualité.

La solution proposée par Montaigne est d'accepter les inévitables contraintes liées au commerce des hommes, mais en se gardant d'aliéner ce bien précieux que représente notre autonomie personnelle. Du masque et de l'apparence, il n'en faut pas faire une essence réelle, ni de l'étranger le propre.

Montaigne achève son portrait par de nombreux développements sur la mort qui font de ce thème l'un des plus importants des Essais. Cependant, au fur et à mesure que progresse l'expérience de Montaigne, il va s'éloigner de plus en plus des emprunts initiaux à la pensée stoïcienne de son ami pour développer une approche originale. Les passages des Essais dédiés à la mort se caractérisent par leur sérénité: Montaigne la regarde calmement, sans couardise, mais aussi sans grandiloquence.

Celle-ci revient comme un leitmotiv dans les Essais , à propos de voyages ou de coutumes, de considérations sur la maladie ou l'histoire, dans des contextes qui impliquent parfois directement l'idée de mort ou en sont au contraire très éloignés: Mais ce qui fait l'originalité de la pensée de Montaigne, c'est qu'il regarde la mort avant tout comme une expérience intime, et qu'il va en faire lui-même l'essai.

Cette réconciliation avec la mort n'efface pas son côté négatif et anéantissant, mais Montaigne s'aperçoit que la mort n'est rien d'autre qu'une dernière expérience intérieure. Aussi Montaigne, répugnant à gâcher une si brève existence en supputant pertes et profits, ciel et enfer, choisit d'accorder ses soins au savoir-vivre, plutôt qu'au savoir-mourir.

Les Essais éliminent l'interprétation chrétienne de la mort, l'idée d'une âme libérée de son corps et qui retourne dans la demeure des cieux. L'immortalité de l'âme est pour Montaigne une chimère spéculative, la mort ne lui inspire pas l'angoisse qui habite Pascal: Montaigne va même de manière très audacieuse aller jusqu'à ramener celle-ci à une faiblesse, à une tentative de diversion par des prières: Le memento mori se mue chez Montaigne en un projet de conférer à chaque instant de vie la plus complète justification.

Tandis que l'imminence de la mort incite le chrétien à diriger sa pensée vers l'au-delà, Montaigne au contraire reporte son regard sur l'en deçà: Reste alors à savoir comment vivre. Mais Montaigne se refuse à accepter la vie de manière passive, il préfère entreprendre une tâche infinie en se racontant et ne pas se contenter du legs des années: Mais cette mort n'empêche pas une conversion totale à la vie.

Ainsi, Montaigne répond aux assauts de la maladie [ n 1 ] par la louange de notre condition corporelle: Montaigne n'est cependant pas dupe du commerce des hommes et son hédonisme a des limites. La réinvention de l' otium issu de la pensée antique est essentielle à son art de vivre, mais il n'ignore pas la notion de mesure au point de consacrer un chapitre entier à la modération [ 41 ] La modération de Montaigne lui permet de se préserver de la déshumanisation, en évitant de tomber dans des vices vulgaires ou dans l' ascétisme , et de replonger son corps et son âme dans l'innocence de la nature.

Montaigne s'exprime avec la tristesse de l'amant qui a perdu l'être cher: Or depuis la perte de cet alter ego qu'était La Boétie, Montaigne confesse ne manifester aucun goût pour les partis, les communautés, et se défier de la comédie du monde: Quant au mariage, il le décrit comme une institution utile mais qui n'atteint pas la force de ses relations avec La Boétie.

Il avoue qu'il n'a pas contracté son mariage de sa propre initiative, et qu'il ne se serait pas marié spontanément, par besoin d'indépendance. Il en supporte les imperfections et les devoirs domestiques avec l'habitude à laquelle se plie son esprit conservateur. L'amour sexuel est pour lui une des nécessités du corps, un jeu auquel il vaut mieux céder que s'en affliger. Les Essais critiquent donc l'absurdité de ceux qui prêchent la continence: Il n'est pourtant pas misogyne , ce qu'on lui a parfois reproché du fait du peu d'attention qu'il semble porter à sa femme dans ses Essais.

Mais il n'est pas non plus féministe: Finalement, quelles sont les clés de l'art de vivre décrit par Montaigne dans les Essais? Cultiver à la fois l'ouverture au monde et l'attention à soi. Montaigne fait en particulier l'éloge du plaisir de la conversation, du voyage, mais aussi de la lecture. Carneades s'en trouva si affolé qu'il n'eut plus le loisir de se faire le poil et les ongles.

On profitera donc de la lecture avec modération, pour tromper l'oisiveté ou l'ennui. Il me console en la vieillesse et en la solitude. Montaigne évoque souvent la nature dans ses Essais. Montaigne remet même en cause l'idée d'une supériorité de l'homme sur l'animal: Un tel rapprochement est évidemment scandaleux aux yeux de théologiens comme Pascal [ n 10 ] ou Bossuet [ n 11 ] , [ n 12 ] , alors qu'il sera approfondi par La Fontaine dans ses Fables. Il est en effet évident que cette affection pour la nature n'a rien de chrétienne.

Aussi, celui qui suit la nature est condamnable, car il se détourne de Dieu. Finalement, de quelle nature nous parle Montaigne? Pour l'essentiel, il adopte la conception de ses grands prédécesseurs de l'Antiquité, Lucrèce , Cicéron ou encore Sénèque: En revanche, au contraire des philosophes antiques, il ne tente pas d'invoquer une raison, une causalité de la nature: Elle est ainsi souvent personnifiée: L'idée d'une suprématie technique de l'homme sur la nature est totalement étrangère à l'auteur des Essais.

L'homme qu'il décrit n'en est pas le maître, mais le protégé. On mesure combien une telle conception est éloignée des idées de Descartes [ n 13 ] ou même de la tradition biblique [ n 14 ]. Laissons faire un peu à nature: Il faut obéir à la nature, mais surtout à sa nature, et Montaigne ne redoute qu'une chose, l'aliénation de soi. Il nous invite à vivre en trouvant un accord éphémère entre les exigences mouvantes de la nature et de la conscience: Autrement dit, une vie sans extravagances vaut bien celles des rois et des hommes illustres: Tout bon, il a fait tout bon [ 3 ].

Malgré l'apparent vagabondage du propos dans Essais , un thème essentiel se dégage tout au long du livre: Quand Montaigne évoque Dieu, la nature ou encore les coutumes, c'est toujours pour en tirer une réflexion sur notre condition: Toutefois, il s'en sépare en grande partie par son jugement sur l'homme.

À l'humanisme conquérant d'un Rabelais ou d'un Érasme , confiant dans les progrès de la raison humaine, Montaigne répond par un aveu d'humilité: De la même manière, les Essais rejettent l'idée de progrès, d'une ascension lente et graduelle de l'humanité vers un avenir meilleur. Pour Montaigne, l'homme n'est plus le centre de tout, mais un être ondoyant, insaisissable. Il se plait autant à en faire l'éloge qu'à l'abaisser, tout en recourant à l'observation de sa propre personne pour tenter d'en démêler les contradictions.

On trouve en effet tout au long des Essais deux thèmes antagonistes: Montaigne n'a de cesse de décrire les infirmités de la condition de l'homme, qu'il abaisse au rang de créature désemparée: Ce n'est plus le roi de la Création , ce qu'il était dans l'humanisme médiéval, mais un être balbutiant parmi tous ceux qu'abritent la nature.

Quant à la raison, grâce à laquelle il fonde sa supériorité sur les animaux, elle est et sera toujours insuffisante car il n'y a pas de connaissance certaine.

Montaigne est le précurseur d'une méthode qui sera reprise et développée par Francis Bacon et Descartes , il insiste sur l'aspect précaire et trompeur de notre connaissance, qui ne saurait atteindre l'origine et l'essence des choses.

Il n'en conclut pas qu'il faille se soumettre à une vérité révélée, mais développe une attitude positiviste: En bon sceptique, Montaigne conseille donc de privilégier l'étude des faits matériels: Parmi ces fait matériels, il en est dont l'étude le passionne: L'humanisme, fondé sur l'idée d'une permanence humaine dans le temps et l'espace, se teinte volontiers de cosmopolitisme: Les deux sont en fin de compte tout aussi dignes du nom d'homme: Il nous faut donc renoncer à l'idée d'une forme supérieure de l'humanité que nous pourrions atteindre dans cette vie ou dans une autre.

Les Essais font l'apologie non de l'homme exceptionnel, mais bien de l'homme ordinaire, ce miracle de diversité: Et se trouve autant de différences de nous à nous-mêmes, que de nous à autrui [ 51 ]. L'homme est trop complexe pour rentrer dans des classifications grossières, et Montaigne le démontre avec une profusion d'anecdotes liées à la morale et à la psychologie. Seule une observation patiente et approfondie peut révéler les contrastes d'un caractère: Quelle est donc la religion de leur auteur?

C'est pourtant le catholicisme. Montaigne a toujours été en règle avec les autorités religieuses, et il ne fut pas inquiété lorsque les inquisiteurs du Saint-Office examinèrent la première édition des Essais qui furent néanmoins mis à l' Index en Cependant, les divergences entre critiques sont radicales: Néanmoins, si Montaigne utilise les preuves chrétiennes de l'infirmité de l'homme, il les combine également avec les sources antiques, et surtout ces preuves, qu'elles viennent de l' Ecclésiaste ou de Lucrèce , ne sont pour lui qu'un moyen d'accéder à l'homme tel qu'il est.

Les Essais ne s'intéressent pas au Créateur, mais bien à la créature humiliée. Son art de vivre ignore les préceptes chrétiens, et la mort qu'il désire est un néant brutal, sans préoccupation du salut. Guerres d'autant plus tragiques que ce qui sépare les croyants est dérisoire: Pour les premier, l'hostie représente réellement le corps du Christ, alors que pour les seconds ce qu'on mange est simplement du pain commémorant un sacrifice.

Et Montaigne de commenter: Le scepticisme de Montaigne est beaucoup plus tolérant que destructeur, il étudie les conduites religieuses au même titre que les autres conduites humaines. Son scepticisme naturel le conduit à faire preuve de la plus grande prudence dans l'examen de tout ce qui touche à la foi. Il ne faut toutefois pas le confondre avec celui de Fontenelle ou de Voltaire , prompts à démasquer les superstitions populaires.

Il juge ainsi la question des miracles indécidable, comme l'a noté Pascal dans ses Pensées: Montaigne pour les miracles. Le doute, admissible dans ce qui relève des croyances humaines, ne l'est plus quand il s'agit d'envoyer au bûcher de prétendues sorcières.

Montaigne ne développe jamais de grandes synthèses historiques dans ses Essais. L'histoire est pour lui "un pêle-mêle d'actions, de gestes, de brefs entretiens, de situations morales ou sociales, de coutumes, de traits de caractères [ 1 ] ". Il ne se soucie pas de perspectives chronologiques. Les anecdotes historiques foisonnent, mais Montaigne n'y voit qu'une confirmation du fait que notre condition est un changement perpétuel.

Il n'utilise pas les historiens antiques pour prévoir l'avenir, mais pour sonder l'humain, et en conclure qu'il ne saurait y trouver une vérité définitive. Son érudition historique est pourtant immense: Son scepticisme clairvoyant est alimenté par les récits de voyages de Lopez de Gomara ou de Simon Goulard. Certaines pages des Essais [ 27 ] puisent ainsi abondamment dans cette littérature ethnographique qui fascine Montaigne et nourrit sa tolérance.

D'où la tentation, éphémère, de refaire l'histoire: Néanmoins, Montaigne se garde de quelque exaltation que ce soit: On est encore loin des idées rousseauistes , même si les Essais reconnaissent que la barbarie n'est finalement rien d'autre qu'une vie tranquille dans le bonheur d'une nature toute proche: Nous avons tant rechargé la beauté et la richesse de ses ouvrages par nos inventions, que nous l'avons du tout étouffée [ 48 ].

Montaigne s'interroge également sur la vie publique et les moyens qui permettent à un état et une société de perdurer. Il remarque que l'ordre social n'a pas besoin de recourir à des fondements éthiques pour exister: Montaigne exclue donc l'idée d'un droit universel qui serait fondée sur une identité commune à tous les hommes. L'homme étant divers, la science juridique ne saurait se fonder que sur des principes propres à une époque et à un peuple: Quelle vérité que ces montagnes bornent, qui est mensonge au monde qui se tient au-delà [ 5 ]?

Pascal , bien que très critique envers Montaigne, a repris cette idée [ 61 ] dans ses Pensées: Vérité au-deçà des Pyrénées, erreur au-delà.

On trouve donc dans les Essais une conception empirique du droit et de la justice, loin de toute utopie. Montaigne insiste en particulier sur l'idée que le mieux en matière juridique est de s'en remettre au bon sens, il connaît très bien-pour avoir été lui-même magistrat-les excès et les absurdités d'une justice qui à force de glose et de corruption fait condamner des innocents: S'il ne s'élève pas contre le but de la justice punir les coupables , il critique les moyens qu'elle utilise-dont la torture, procédure judiciaire normale à l'époque.

Après tout, c'est mettre ses conjectures à bien haut pris que d'en faire cuire un homme tout vif. Pour de pareilles idées, Étienne Dolet fut condamné au bûcher quelques années plus tôt.. En définitive, Montaigne aborde bien la question sociale et politique de manière très pragmatique. Il critique Machiavel pour sa conception trop théorique de l'exercice du pouvoir [ n 20 ]. De même, la question du gouvernement idéal n'a pas non plus de sens pour l'auteur des Essais: Non seulement la diversité des hommes et de leurs coutumes est un fait irréductible, mais elle est à l'origine de toute l'organisation sociale: Cela ne signifie pas pour autant que tout est permis, mais qu'on ne saurait découvrir de règles de vie immuables, universelles et incontestables.

Comment juger les actions des dirigeants, si l'on ne peut pas les ramener à une norme? Les Essais répondent à cette interrogation en s'appuyant sur la tradition antique et en particulier stoïcienne: Montaigne y consacre plusieurs pages, notamment dans le chap.

Pour Montaigne, l'éducation ne doit pas brider la nature, mais la fortifier. Montaigne pense en particulier au futur fils de la comtesse Diane de Foix , à qui il dédie ce chapitre, longtemps lu comme un traité d'éducation à l'usage des gentilshommes. La tâche est difficile: Plutôt que de développer comme Rabelais un vaste programme d'enseignement, Montaigne s'attache à la manière d'enseigner: L'instituteur devra favoriser le développement naturel de l'enfant plutôt que de lui imposer ses valeurs.

Cela est en accord avec les idées de Montaigne sur l'homme: En conséquence, Montaigne considère inutile l'enseignement de la dialectique et de la rhétorique. De fait, on retrouve les thèmes majeurs de la pensée montanienne dans ce programme éducatif: Néanmoins, l'éducation ne doit pas non plus plonger l'élève dans une mollesse paresseuse.

Finalement, il aura les qualités de l'auteur des Essais: C'est peu dire que Montaigne continue à se peindre tout en parlant d'éducation. Cependant, ses propos sur la pédagogie furent ensuite largement utilisés par ses plus ardents adversaires, les maîtres de Port-Royal, et par la suite, par tous ceux qui essayèrent d'arracher l'enseignement au pédantisme et à l'ennui, comme Rousseau dans l' Émile ou encore John Locke [ 65 ]. On peut même dire que c'est lui qui a enrichi qui a apporté au patrimoine français l'idée d'une éducation libérale et ouverte sur le monde extérieur [ n 24 ].

Et eusse pris plus volontiers cette forme à publier mes verves, si j'eusse eu à qui parler [ 66 ]. Il faut cependant noter que la lettre, tout comme le dialogue, font partie des précédents historiques qui ont rendu possible la forme ouverte des Essais.

Montaigne exprime souvent son admiration pour Platon, en qui il voit un sceptique: En , le groupe réalise trois concerts de nuit du 14 au 16 septembre [ 42 ] , [ 43 ] , [ 44 ] , à la grande pyramide de Khéops [ 45 ] à Gizeh Égypte. L'album Shakedown Street sort le 11 novembre [ 46 ]. L'année voit le départ de Keith et Donna Godchaux en février.

Leur dernière participation aux concerts du groupe a lieu le 17 février à l'Oakland Coliseum Arena [ 47 ]. Pour remplacer Keith Godchaux aux claviers, Brent Mydland, qui joue du clavier avec Bob Weir dans son groupe, est retenu. Il apparaît en concert pour la première fois le 22 avril au Spartan Stadium de San Jose [ 48 ]. Mickey Hart participe à l'enregistrement de la bande son du film Apocalypse Now. L'année débute par des sessions d'enregistrement pour l'album Go to Heaven qui sortira le 28 avril.

Rompant avec la tradition, le groupe apparaît en photo sur la couverture. Ils sont tous en costume blanc dans une attitude très disco. La date choisie est celle de l'arrivée de Phil Lesh dans le groupe [ 50 ]. Du 25 septembre au 14 octobre, le groupe commence une série de 15 concerts acoustique au Warfield Theater de San Francisco. Deux albums seront réalisés à partir de ces concerts, l'un acoustique Reckoning et l'autre électrique Dead Set [ 50 ].

En , le groupe effectue, outre ses concerts aux États-Unis, une tournée en Europe Hollande, Allemagne, France entre le 10 et le 19 octobre [ 51 ] dont un concert improvisé dans un petit club d' Amsterdam appelé le Melk Weg [ 52 ]. Pour l'occasion, le groupe joue le morceau On the Road Again [ 53 ] , [ 54 ]. En , victime de ses abus d' héroïne , Jerry Garcia tombe dans un coma diabétique le 10 juillet dont il ne sort que cinq jours plus tard [ 16 ] , [ 55 ] , incapable de jouer de la guitare.

Il va tout réapprendre grâce à l'amitié de Merl Saunders. Les concerts du groupe ne reprennent que le 15 décembre. En janvier , le groupe s'installe au Marin Veterans' Auditorium pour enregistrer son premier album studio depuis sept ans.

En quelques semaines, ils bouclent l'enregistrement de l'album In the Dark. Le nom a été à l'origine suggéré par Jane Williamson. L'album In the Dark sort le 6 juillet et devient disque de platine en septembre. En , les concerts sont marqués par des incidents en particulier à Pittsburgh. Bob et Jerry accompagnent le groupe de John Fogerty dans des reprises des anciens succès de Creedence Clearwater Revival. À l'automne, pour éviter les incidents, le groupe annonce que le camping durant la nuit ne sera plus autorisé lors des concerts.

Pendant Halloween, le groupe sort son dernier album de studio, Built to Last. En , l'année débute par un concert au Oakland Coliseum Arena , la scène était devenue trop grande pour les habituels concerts au Kaiser Auditorium.

Les problèmes de contrôle des spectateurs restent préoccupants. Le point culminant de la tournée de printemps a lieu au Nassau Coliseum le 29 mars avec une prestation du saxophoniste de jazz Branford Marsalis. Le 26 juillet, Brent Mydland est retrouvé mort. Le groupe choisit Vince Welnick comme claviers et Bruce Hornsby au piano pour le suppléer au clavier.

Ils réalisent une série de concerts sur la côte Est en septembre et puis, pour la première fois en neuf ans, en Europe en octobre et novembre [ 60 ]. Le Grateful Dead fait alors une tournée dans plusieurs capitales du continent dont deux concerts à l'ICC de Berlin , les 19 et 20 octobre , une quinzaine de jours après la Réunification de l'Allemagne. Brent Mydland est remplacé par l'ex-clavier des Tubes Vince Welnick , qui joue pour la première fois avec le Dead le 7 septembre au Richfield Coliseum [ 61 ].

Le même mois paraît l'album Without a Net , enregistré durant la dernière tournée avec Mydland. Bruce Hornsby rejoint également le groupe jusqu'en mars La même année débute la parution des Grateful Dead Comix, une série de bandes dessinées illustrant les paroles de chansons du groupe [ 62 ].

Après une série de concerts avec le Jerry Garcia Band , Jerry Garcia connaît des problèmes cardiaques lors de son anniversaire, obligeant le groupe à annuler sa tournée. Les concerts ne reprennent que le 3 décembre , par une prestation au McNichols Arena de Denver [ 63 ]. Le 23 février , lors du concert du Mardi Gras , le groupe introduit un nombre important de nouvelles chansons: La nouvelle administration américaine de Bill Clinton et Al Gore s'étant déclaré des Deadheads [ 64 ] , [ 65 ] , [ 66 ] , la plupart des membres du groupe visitent la Maison-Blanche au cours de la tournée de printemps.

Durant cette période, le groupe enchaîne les concerts, avec la présence d'invités prestigieux, Carlos Santana [ 67 ] et Ornette Coleman [ 68 ]. Ils ont été présentés par Bruce Hornsby. Le parolier de Jerry Garcia, Robert Hunter , auteur de la majeure partie des textes des chansons du groupe, a été inclus bien qu'il n'ait jamais été présent sur scène avec le groupe.

Il est le seul non musicien à avoir reçu cette distinction [ 19 ]. Le 31 janvier , Skeletons from the Closet , compilation des années Warner Bros. Un mois plus tard, le 9 août, Jerry Garcia meurt d'une attaque cardiaque alors qu'il se trouvait en cure de désintoxication [ 70 ]. Les autres membres du groupe décident de dissoudre le Grateful Dead en novembre.

Le 4 juillet , ainsi que les jours précédents, dans une tournée appelée Fare Thee Well: Celebrating 50 Years of the Grateful Dead , le groupe donne cinq concerts pour ses 50 ans, la dernière fois que les membres survivants joueront ensemble. Le quatuor composé par Jerry Garcia, Bob Weir, Phil Lesh et Bill Kreutzmann participe au groupe de façon ininterrompue durant ses 30 années de carrière.

Jerry Garcia, guitariste et principal compositeur, est le leader incontesté du groupe. La réputation du groupe doit beaucoup à son éclectisme musical et à ses qualités de guitariste. Jerry Garcia est un merveilleux improvisateur et, quel que soit le morceau, il ne le joue jamais de la même façon, tout en respectant la trame originelle.

En , le magazine Rolling Stone l'a classé 13 e sur la liste des cent plus grands guitaristes de tous les temps. Bob Weir avait dix-sept ans quand il a commencé sa carrière avec le Grateful Dead.

Il a été influencé très tôt par les musiciens de folk, en particulier Jorma Kaukonen. Phil Lesh a apporté au groupe ses connaissances musicales. Phil Lesh, trompettiste avant sa participation au Grateful Dead, n'avait jamais joué de la basse. Son modèle a été influencé plus par le contrepoint de Bach que par les bassistes de rock et soul bien qu'on puisse retrouver la fluidité et la puissance d'un bassiste de jazz tel que Charles Mingus ou Jimmy Garrison dans le travail de Phil Lesh.

Sa dernière apparition avec le groupe a lieu le 17 juin au Hollywood Bowl à Los Angeles [ 31 ]. Il est mort le 8 mars d'une hémorragie digestive. Mickey Hart a rejoint Grateful Dead le 9 septembre , lors du concert au Starlight Theater de San Francisco [ 73 ] , et le quitte temporairement en février [ 25 ]. Il y reprend sa place lors du concert du 20 octobre et reste avec le groupe jusqu'à sa dissolution officielle en Le Grateful Dead est l'un des premiers et des rares groupes de rock comportant deux batteurs.

Leur cohésion et leur synchronisation ont beaucoup apporté au style du groupe. Leurs longs duos de batterie parfois plus de 30 minutes sont présents dans tous les concerts du groupe entre et , et sont devenus légendaires dans le monde du rock. Il quitte le groupe le 31 janvier [ 24 ] , y revenant occasionnellement en , notamment au Fillmore East en avril Robert Hunter a commencé en à écrire les paroles des chansons, sur le troisième album du groupe Aoxomoxoa sorti en juin [ 74 ] , avec la chanson China Cat Sunflower.

Le rapport entre Hunter et le groupe s'est développé, jusqu'à ce qu'il soit officiellement nommé membre non interprète du groupe. Hunter a essentiellement écrit des chansons avec Jerry Garcia, mais aussi avec d'autres membres du Dead: En tout, il a écrit les paroles de près de 80 chansons pour le groupe [ 75 ].

Ils ont rejoint le Grateful Dead peu après [ 76 ] et sont restés membres jusqu'en février , date à laquelle ils sont exclus du groupe. Keith Godchaux joue avec le groupe pour la première fois le 19 octobre , au Northrup Auditorium à Minneapolis [ 29 ]. Elle est titularisée le 25 mars lors du concert à l'Academy of Music de New York [ 77 ]. Leur dernier concert en commun avec le groupe a eu lieu le 17 février au Oakland Coliseum Arena [ 78 ]. Keith Godchaux a été remplacé par Brent Mydland.

Brent Mydland a joué pour la première fois avec le groupe le 22 avril , lors d'un concert au Spartan Stadium de San Jose, en Californie [ 79 ].

Il est décédé d'une overdose le 26 juillet Le style musical du Grateful Dead, mélange de rock , folk , blues et bluegrass [ 80 ] , [ 81 ] avec des influences jazz , connaît le succès commercial à partir de , avec la sortie des albums Workingman's Dead et American Beauty. Cette fusion des différents styles de musique populaire américaine est entretenue par une volonté d'expérimentation instrumentale.

Les morceaux sont prétextes à des improvisations originales d'une grande inventivité qui traversent les courants classiques de la musique populaire. Le Grateful Dead est surtout connu pour ses concerts en public, comportant de longues improvisations, instrument après instrument, un peu à la manière des formations de jazz. Des heures durant, balayé par les light shows, le groupe officie. Le contenu des albums studio provient souvent de morceaux joués en concert lors des tournées précédentes.

Il ne s'agit pas simplement d'alterner chansons en public et chansons enregistrées en studio mais de mélanger scène et studio, à la manière des musiques électroniques. Le procédé apparaît à partir de pour l'album Anthem of the Sun qui est mixé conjointement par Jerry Garcia, Phil Lesh et Dan Healy nouveau soundman du groupe.

C'est une étape cruciale pour le Grateful Dead qui s'éloigne alors des formats commerciaux et tend vers une musique expérimentale, marquée par une exigence avant-gardiste. Au printemps , la cohésion entre les musiciens augmente et ceux-ci prennent confiance en leurs capacités d'improvisation. Leur écriture devient plus complexe et plus recherchée. L'arrivée de Mickey Hart batteur en septembre conforte cette évolution. Le départ de Dave Hassinger producteur du Dead, insatisfait des premières séances d'enregistrement de Anthem of the Sun offre alors l'opportunité à Garcia, Lesch et Healy de tenter quelque chose de radicalement nouveau.

Ils s'installent alors à la console et ont l'idée de mixer performances live et enregistrements studio. Le Grateful Dead a également popularisé l'enchaînement des chansons sans interruption.

Les musiciens jouent devant un Wall of Sound mur de son , assemblage d'enceintes auquel ils ajoutent chaque année de nouveaux éléments, jusqu'à ce qu'il mesure dix mètres de hauteur.