Imperial Cleaning

Max Domi rencontre Montréal

Pensez à offrir un bouquet de fleurs à l'être aimé! Il y en avait déjà en décembre, mais maintenant c'est une vraie floraiso

Menu de navigation

Pour nous joindre

La Presse a tenté d'en apprendre davantage sur le Colloque financier du G7, qui se déroulera la semaine prochaine à Vancouver. Malgré les objectifs d'ouverture visés par ce symposium, la vaste majorité du document de 49 pages remis à La Presse a été caviardée. Seuls quelques paragraphes sont lisibles, une situation qui n'étonne pas du tout Duff Conacher, cofondateur de l'organisme Democracy Watch.

Les électeurs ne reçoivent pas l'information à laquelle ils ont droit en vertu de la loi. Le Ministère fait un usage abusif des échappatoires de la loi pour cacher de l'information.

Les ministères et agences gouvernementales doivent y répondre à l'intérieur de 30 jours, mais plusieurs clauses leur permettent de demander un délai ou de retenir des informations.

Duff Conacher, qui est aussi professeur à temps partiel à la faculté de droit de l'Université d'Ottawa, juge pitoyable le bilan du gouvernement de Justin Trudeau en matière d'accès à l'information. L'ex-commissaire à l'information du Canada Suzanne Legault s'est elle aussi montrée cinglante. Un projet de loi C actuellement à l'étude au Sénat prévoit une réforme de l'accès à l'information au Canada.

Suzanne Legault estime toutefois que les changements proposés par le gouvernement Trudeau ne vont pas assez loin, et qu'ils entraîneront même une régression du droit à l'information pour les Canadiens. Ce projet de loi a fait l'objet de critiques virulentes de la part de sénateurs influents. Malgré plusieurs demandes d'accès à l'information, presque rien n'a été divulgué sur cet accord.

Idem pour une mystérieuse somme de 29 millions versée l'an dernier par le gouvernement à deux individus ou entités, dont on ignore toujours l'identité. Pourquoi le gouvernement cache-t-il ces renseignements? La culture du secret doit disparaître. Deux pages caviardées que l'on retrouve dans le document du ministère des Finances visant à préparer le colloque financier du G7.

Un porte-parole a finalement envoyé un courriel hier en fin d'après-midi, sans vraiment apporter de réponses. Au cabinet de Bill Morneau, le directeur des communications Daniel Lauzon a souligné que la décision de caviarder ou pas des informations revenait aux fonctionnaires du Ministère, sans intervention du politique.

Il a par ailleurs fait valoir que le sommet de la semaine prochaine serait plus ouvert que jamais aux citoyens et aux médias. Max Domi avait été clair après la transaction qui l'a amené avec le Canadien: À le regarder aller lors de son premier contact avec les médias, il ne mentait pas!

L'attaquant a visité les installations de sa nouvelle équipe pour la première fois depuis que le Tricolore en a fait l'acquisition, le 15 juin dernier, contre Alex Galchenyuk. Domi effectue une visite éclair de 24 heures dans la métropole et repart ce soir. Il en a profité pour s'entretenir avec les journalistes pendant une bonne quinzaine de minutes. Quart d'heure au cours duquel on a pu découvrir un homme fort à son aise devant les médias, comme un vétéran.

Je suis super enthousiaste, a martelé le joueur de 23 ans. Tout le monde est différent. Certains joueurs ne veulent pas jouer ici, d'autres veulent, d'autres s'en foutent. Personnellement, je suis vraiment enthousiaste d'être ici, je veux être ici et j'espère que ça fera sortir le meilleur en moi.

Mais c'était bien là-bas, c'est un trésor caché. Les gens peuvent dire ce qu'ils veulent sur le bassin de partisans ou la couverture médiatique, mais tout le monde avait beaucoup de classe.

Je souhaite du succès aux Coyotes. Dans un monde idéal, j'aimerais nous voir jouer en finale contre eux. C'est qu'en Max Domi, l'équipe obtient un joueur qui a grandi dans l'environnement des Maple Leafs. Son père, Tie, y a joué de à Je sais que ça fait drôle de voir 13 et Domi derrière un chandail du Canadien! J'ai porté ce numéro pendant mon enfance. Le 16 est retiré ici, j'étais surpris de voir que le 13 ne l'était pas, donc je l'ai pris.

Sans surprise, le nom d'Anthony Duclair est revenu dans les discussions. Le Québécois deviendra joueur autonome demain et il a fait la pluie et le beau temps avec Domi, quand les deux ont joué ensemble en Arizona et avec Équipe Canada junior.

C'est un de mes meilleurs amis, on se parle tout le temps. Il est super rapide, il peut marquer et c'est un bon gars.

Coordonnées